Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

H. Poly (PCF): Comment renouveler notre activité avec le monde du travail

AAAHpol.jpg
Le Congrès du PCF se propose de construire un PCF toujours plus démocratique et toujours plus en phase avec la société. Ça veut dire quoi ?
Voici l'opinion d'Hervé Poly dirigeant communiste dans le Pas de Calais.
Il s'interroge sur le manque d'attention portée à la vie des structures de proximité que la réforme financière prévue dans le projet de nouveaux statuts risque en plus d’assécher. (extraits d'une table ronde parue dans l'Humanité)
HERVÉ POLY:
D’abord je pense qu’il ne faut surtout pas faire de la question de la transformation du Parti une forme de course vers un pseudo modernisme qui cacherait dans les faits un recul idéologique. Je ne pense pas, par exemple, que la nouvelle carte du Parti où l’on supprime la faucille et le marteau, et ce sans aucun débat, soit une avancée transformatrice.
Les symboles sont porteurs de sens et le nôtre traduit notre ancrage dans l’héritage historique du mouvement politique révolutionnaire.
Vouloir le faire disparaître apparaît de façon tout à fait légitime comme une volonté, celle de rompre avec un courant d’idées qui est l’essence même de l’existence de notre organisation.
Les transformations du Parti doivent pour moi être en prise avec le Parti et avoir pour préalable notre volonté d’un épanouissement démocratique des militants à la base.
Or, la réforme des statuts va à l’encontre de cette exigence.

Lire la suite...

 

Congrès du PCF : P. Laurent succède à M.G. Buffet

arton449-b0be9.jpg
Au terme du congrès d'étape, Pierre Laurent, comme prévu, a succédé à M.G. Buffet. Dialogue Clichois publie aujourd'hui, la résolution finale adoptée.
Si elle lance un appel à toutes les forces de gauche pour amplifier la riposte aux attaques de la droite, cette résolution ne propose pas vraiment d'actions concrètes de lutte en France et en Europe et s'inscrit dans la continuité de la politique suivie jusqu'ici par la direction.
En particulier elle ne lève en rien les ambiguïtés de la stratégie du Front de gauche...
Ambiguïtés renforcées par la création d'une association des "Partisans du Front de gauche", ressemblant fort à l'institutionnalisation d'une structure rendant possible l'adhésion directe...
Aux forces de gauche, au mouvement populaire, le PCF propose la construction d'un Pacte d'union populaire pour le changement. Et pour cela, il ne compte plus sur les "forums", chers à la période précédente, mais sur l'ouverture d' "espaces" ancrés au cœur des mobilisations sociales.

Introduction

Les peuples d'Europe et du monde subissent les conséquences de la crise provoquée par le capitalisme mondialisé qui sacrifie tout, travail humain, environnement et intérêt général à l’accumulation et à la spéculation financières.
C’est la crise de choix politiques qui ont livré pour cela, décision politique après décision politique, tous les pouvoirs aux marchés financiers, aux actionnaires, aux multinationales de la finance.

Lire la suite...

 

Jacky Hénin, candidat à la direction nationale du Parti Communiste

jachenin1601417.jpg.jpg
Pierre Laurent n'est plus le seul candidat à la succession de Marie George Buffet.
Jacky Hénin, député européen a annoncé qu'il allait briguer la succession de Marie-George Buffet lors du congrès qui se tient le week-end prochain à la Défense.
Par souci d'information et sans partager entièrement son appréciation, Dialogue clichois expose les motivations de J. Hénin, un homme du Nord, militant de terrain et présent dans les luttes.
Pourquoi avoir choisi de poser votre candidature ?
Jachy Hénin : « Parce que certaines choses m'énervent prodigieusement dans le fonctionnement du parti.
En particulier, on nous présente la succession de Marie-George Buffet par Pierre Laurent comme un fait acquis d'avance. Pour moi, c'est profondément anti-démocratique. »

Lire la suite...

 

Après le congrès fédéral du 92...

marxretourH230.jpgK. Marx de retour ? indiscutablement, sa pensée est plus actuelle que jamais pour approfondir l'analyse du capitalisme en crise.
Toutefois on ne peut pas dire qu'il inspirait vraiment l'actuelle direction fédérale des Hauts de Seine, lors de la récente conférence fédérale...
Dialogue clichois propose, en fichier joints, les deux textes adoptés lors de la conférence fédérale tenue la semaine dernière en vue du Congrès d'étape, à la fin de semaine.
Disons-le d'entrée, ces textes sont forts décevants.
Ron-ron et langue de bois au menu. Le tout préemballé et bien cadré à l'avance par les déclarations de M.G. Buffet et P. Laurent...
Les documents issus du congrès fédéral de Hauts de Seine, apparaissent "assez vides", voire "sonnent creux", disent nombre de camarades.
Les adhérents n’y trouveront rien de captivant, ces textes sont toujours aussi défensifs et frileux : aucun ciblage d’actions ni de reconstruction dans l’action du parti dans le 92. Aucun axe de travail identifiant.
Le fait d’avoir adopté en séance du congrès départemental, ces textes sur la base d’une lecture du rapporteur et non d’un texte écrit distribué aux délégués qui devaient l’adopter, n’a pas permis à ces derniers, une réelle prise sur ce qui était proposé.
Et force est de constater que le compte-rendu rabote voir escamote les aspérités du débat.

Lire la suite...

 

"Quand le destin hésite, le pays a besoin de partis politiques debout et clairs", par Par Henri Malberg

HMalb.jpg
Face a la crise du système capitaliste, comment concevoir la transformation de la société? ?
La question de la « forme parti » revient dans le débat en rapport avec la crise politique. On dit que les partis politiques sont dépassés. L’avenir serait à d’autres formes d’organisation, plus larges, moins frontales. (...)
Le questionnement est dans les partis eux-mêmes.

Lire la suite...

 

PCF : Les communistes de Clichy et le congrès d’étape

melikouzaniV330.jpg
14 juillet estampe de Melik Ouzani

Les communistes de Clichy se sont réunis pour échanger autour du Congrès d’étape. Ils considèrent que les conditions d’une préparation démocratique ne sont pas totalement réunies pour ce congrès : délais trop courts, textes non amendables (voir pièce jointes)…
Ils prennent acte de la candidature de P. Laurent, même si le flou subsiste – et ils le déplorent - sur la politique dont il entend être porteur. Ils apprécient que le choix de continuer le parti, adopté lors du précédent congrès – en le transformant et en le démocratisant- soit clairement réaffirmé.
Autre point positif : l’engagement du parti dans la bataille des retraites. Ils constatent, pour s’en réjouir, que lors des batailles en cours, l’attention portée aux conditions du changements, aux moyens financiers, à l’enjeu d’une autre utilisation de l’argent en France et en Europe, est mieux prise en compte par la Direction.
De même, ils apprécient les progrès dans l’abandon progressif du suivisme vis à vis du PS et des idées réformistes. Mais ils trouvent que les textes préparatoires manquent d’ambition pour notre pays et le parti lui même.
Celui ci doit s’affirmer clairement communiste.
L’idée que le premier texte se trouve dépassé par l’actualité est partagée. L’analyse de la crise financière, la dimension européenne des enjeux, l’affrontement central autour des retraites et la nature des réponses alternatives à promouvoir mériteraient d’être approfondies. Il en va de même pour la situation politique, très différente de celle de la fin de l’année 2008.
(Lire la suite ci dessous)

Lire la suite...

 

Roland Weyl : Réflexions lapidaires pour le congrès d’étape (extraits)

Fabull.jpg
1. La présente note commencera par la question de la candidature à la Présidentielle, non pas pour entrer dans le jeu des autres pour qui ce serait la seule question politique, mais au contraire parce que son approche différente appelle toutes les autres questions.
En effet, une candidature communiste devrait s’imposer, mais suppose prioritairement que soient créées les conditions qui lui donnent son sens spécifique et est donc inséparable de la bataille pour la reconquête du crédit du Parti dans les milieux populaires.
Or nous sommes confrontés à des difficultés de diverses natures :
D’abord la poussée combinée des institutions de la 5è et des médias vers le bipartisme à l’anglo-saxonne.
Le Front de gauche vise notamment à y faire échec, mais ce bipartisme fleurit sur le terrain d’une crise de politisation de masse qui se caractérise de façon à la fois contradictoire et complémentaire par la délégation de pouvoir et le rejet de la politique politicienne.
Or l’acte de candidature de Mélenchon contribue à affliger le Front de gauche de la même image politicienne, suggérant même à l’opinion publique qu’il n’est venu au Front de Gauche et n’a créé le parti de gauche que pour cela.

Lire la suite...

 

La liquidation du PCI, par Massimo Recchioni, militant du PdCI (Parti des Communistes Italiens)

PCI250.jpg
Dans la rubrique C'est arrivé demain et en vue du prochain congrès du PCF, Dialogue clichois publie cette analyse de M. Recchioni sur le processus ayant mené à la disparition du PCI, le plus puissant des partis communistes d'Europe...

"1989 marque l'année du premier voyage d'un secrétaire du PCI aux Etats-Unis. Occhetto s'y rendit accompagné de l'actuel président de la République, Napolitano. (…)
Le 12 novembre de cette même année, trois jours seulement après la chute du mur de Berlin, Occhetto – qui évidemment n'avait pas de temps à perdre – dans une réunion de militants du parti à Bologne, dans la désormais fameuse section de la Bolognina, avait annoncé « d'énormes changements ».
Qui consistaient dans le dépassement du Parti Communiste et la construction d'un « nouveau, grand parti de la gauche italienne »."

Lire la suite...

 

La nouvelle direction élue du PCF est-elle à même de mettre en oeuvre les orientations voulues par le Congrès ?

buffet175200.jpg plaurent2.jpg
M.G. Buffet et Pierre Laurent © Copyright by Photothèque du mouvement social

Le 34 èm congrès du PCF a marqué une étape encourageante dans la résolution de la crise que connaît le PCF. Le projet de base commune a été profondément amendé dans le bon sens. C'est le résultat de l'intervention très exigeante des communistes, et, pourquoi ne pas le dire, c'est le résultat d'une lutte politique, longtemps incertaine, dans laquelle beaucoup de dirigeants du Parti ont hésité, ou pris parti pour la création d'une autre force politique.
Les décisions de ce Congrès, le tournant possible qu'elles ouvrent, après des années d'hésitations, de doutes existentiels, de projets visant la construction d'une autre force politique peuvent jeter les bases d'une unité nouvelle des communistes pour l'action. Encore faut-il que la nouvelle direction élue soit composée de femmes et d'hommes résolus à mettre en œuvre ces nouvelles orientations voulues par les communistes. Est ce vraiment le cas du nouveau conseil exécutif national (CEN) élus aux côtés de Marie George Buffet et de son dauphin Pierre Laurent ?

Lire la suite...

 

34èm Congrès : Pour un profond renouvellement de la direction nationale du PCF

pieter-brueghel500.jpg
La parabole des aveugles. Pieter Brueghel

Les communistes s’honorent de préférer le débat d’idées aux querelles de personnes. C’est de cette façon qu’ils abordent la question du renouvellement de leurs dirigeants.
Les communistes de Clichy, en adoptant à l’unanimité une motion, ont voulu faire partager leur attente d’une réorientation stratégique profonde de leur parti. La crise économique et les attaques brutales de Sarkozy et du MEDEF pour lever les obstacles à l’exploitation la plus féroce imposent d’urgence que le parti communiste, pour répondre aux défis du XXIè siécle, se transforme profondément, sans se dénaturer ni se renier. Il doit délaisser les jeux politiciens et les alliances de sommet sans principe.
La France et l’Europe ont besoin d’un parti communiste ouvert et accueillant, accordant la primauté aux luttes, tourné vers l’action de proximité, dans les quartiers, dans les entreprises, et mettant en débat public des propositions alternatives transformatrices s’attaquant réellement à la logique du capitalisme financiarisé. Les contenus des rassemblements, les programmes électoraux doivent s’articuler désormais de façon cohérente avec le projet communiste.

La grande majorité des communistes attendent que ce congrès marque la fin du flou, des hésitations, de l’immobilisme, de l’affadissement de leur parti . Ils veulent des orientations claires et une direction les traduisant en actes. Quelles sont les femmes et les hommes les mieux à même de mettre en oeuvre cette nouvelle orientation ? Marie-Georges Buffet (1,93 % aux élections présidentielles), malgré ses qualités personnelles, ne peut aujourd’hui incarner ce renouveau.

Elle propose une direction resserrée – dont elle ferait temporairement partie - composée…. de ceux là même qui ont choisi de maintenir l’ambigüité dans le texte préparatoire au congrès, se réclament du réformisme ou proposent la création d’une autre force politique dans laquelle les communistes devraient se diluer. Ce n’est pas ce que veulent les communistes. Ainsi ce congrès ne servirait à rien et déboucherait sur le statu quo, la paralysie ? Quel signal attristant et désespérant serait ainsi donné à l’opinion et aux français : celui de l’immobilisme, de l’indécision, celui de dirigeants cultivant les doutes existentiels sur l’utilité du parti communiste.
La nouvelle équipe dirigeante doit être constituée de jeunes camarades, ayant l’expérience du terrain et des luttes, motivés et ayant fait la démonstration de leur intelligence politique et de leur capacité d’initiative.

 

Congrès du PCF : A l'unanimité, les communistes clichois adoptent une motion

picasso_colombes.jpg
Pablo Picasso, peintre et adhérent du PCF
Les communistes clichois ont tenu, le 28 novembre, leur conférence de section. Sarkozy et la droite frappent fort et prennent le prétexte de la crise pour lever un à un les obstacles à l'exploitation capitaliste la plus féroce. Dans cette situation, il convient d'avoir les idées claires pour être en mesure d'organiser la riposte au bon niveau : s'attaquer à la logique même du système et faire prévaloir des réponses transformatrices progressistes et rassembleuses. L'heure est à l'action, pour les communistes, et non aux doutes existentiels.

Insatisfaits du texte de la base commune (voir le texte sur le site web du PCF), soumise à amendements mais déjà bousculée par la crise, ils ont, à l'unanimité, adopté une motion ( voir ci dessous). Ils ont en effet déploré le flou du texte sur l'analyse du monde actuel et sur celle du capitalisme financiarisé mondialisé, l'absence d'autocritiques sérieuses et les ambigüités sur la stratégie, le rassemblement et la politique d'union, le manque de cohérence des orientations qui n'articulent pas l'action, les campagnes, les luttes avec la visée communiste et le programme du PCF.

Il en est de même sur le devenir du parti communiste dont à l'évidence, une partie de la direction souhaite une "métamorphose" conduisant à sa disparition ou à sa dilution dans une autre force politique aux contours incertains. Les communistes clichois attendent du 24 èm congrès de leur parti que ce dernier se transforme mais sans se renier, ni se dénaturer, ni régresser sur son originalité.

Lire la suite...

 

Henri Malberg : "Soyons lucide!"

arton449-b0be9.jpg
Henri Malberg a adhéré au Parti communiste à la libération de la France. Jeune communiste, il a participé aux combats pour le Vietnam, pour l'indépendance de l'Algérie. Dirigeant du Pcf, Secrétaire de la fédération du Pcf-Paris, Conseiller de Paris, il est également un homme de presse écrite. Il fut à la tête de deux magazines de référence : l'hebdo France-Nouvelle ainsi que le magazine Regards. Il sort aujourd'hui un livre Par ce que le Parti communiste à un avenir (ed. Temps des cerises) dans lequel il réaffirme sa confiance dans l'avenir du communisme et fait part de son inquiétude devant les dérives d'une partie de la direction actuelle du PCF. Il appelle les communistes à un sursaut de créativité à l'occasion de leur congrès.

Lire la suite...

 

Congrès : Pour un PCF se saisissant de l’opportunité historique

Marche sur l'élysée__
© Copyright by Photothèque du mouvement social
Les communistes sont engagés dans la préparation de leur congrès. Nicolas Marchand et trois économistes communistes donnent leur sentiment : la crise appelle à modifier considérablement le texte commun qui servira de base à la discussion. En particulier il convient de lever les ambigüités, les incohérences, les manques d'un texte largement insuffisant en réaffirmant l'ambition de dépassement du capitalisme__

Lire la suite...

 

Charles Sylvestre : Clarifier les rapports PCF-PS

fabien2.JPGLe congrès du PCF se prépare à coups de textes et de confrontations entre représentants de courants ou de sous-courants. Un fait majeur n’avait pas été prévu qui bouleverse la donne : la crise financière dont plus personne ne peut nier qu’il s’agit d’une crise du capitalisme. À cet égard, s’il veut encore jouer un rôle, le Parti communiste français a une chance à saisir. Un événement, dont il est lui-même l’auteur, en administre la preuve : la marche du 27 septembre pour les salaires.

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs