nanotech1.jpg.jpg
La culture scientifique est un enjeu de société. Avec Rabelais, nous pensons que « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ».
L’appropriation citoyenne de celle-ci participe de la construction du projet communiste.
Voici, sur l'enjeu des nano-technologies, une réflexion de G. Chouteau, physicien, membre la commission Recherche et enseignement supérieur du PCF:

Un millimètre, c’est une longueur qui évoque quelque chose, nous l’avons appris à l’école. Un micromètre, c’est encore accessible à notre entendement : un cheveu a un diamètre de 50 à 100 microns.
Mais un nanomètre ?