Les outils principaux dans ses actions: luttes et provocations contre les mouvements communistes, révolutionnaires, contre les luttes pacifistes des peuples, contre la justice sociale et contre le socialisme.
Dans son histoire, l'OTAN à joué un rôle de gendarme du monde lié à l'impérialisme, aux violations du droit international. Il a le sang de ses victimes, par ingérence directe comme indirecte, sur ses mains.

Aujourd'hui la nature militaire de l'OTAN est pleinement révélé, c'est un outil de base pour l'impérialisme sur les Etats membres ainsi qu'extérieur afin d'établir "un ordre nouveau".

Tenter de faire croire que l'OTAN est une alliance défensive est un mensonge et une propagande destinée a cacher les vrais problèmes et le rôle de l'agressivité impérialiste réactionnaire. Déjà en 1992 lors du sommet de Rome, en 1999 à Washington, l'OTAN a adopté une nouvelle doctrine qui donne à l'OTAN une capacité d'intervention dans le monde sous prétexte de terrorisme et de protection des ressources naturelles, transports ... Au cours de cette période, l'OTAN a adoptée une nouvelle structure, qui repose largement sur une dynamique meurtrière, les "forces de déploiement rapide".

Avec la désagrégation de la Yougoslavie menée par l'Union Européenne, l'OTAN a mené une guerre en Bosnie, a procédé à une sale guerre contre la Serbie avec 78 jours de bombardements en 1999 en rasant, isolant le pays et occupant le Kosovo. La guerre menée par l'OTAN dans les Balkans, en Afghanistan, en Irak, les interventions au Pakistan et en Asie du Sud témoignent de l'atrocité impérialiste.

L'OTAN a toujours été l'épine dorsale d'Israël et de sa politique agressive contre les Palestiniens et les autres peuples arabes. L'OTAN cherche a étendre son influence sur l'Ukraine et la Géorgie en encourageant les cercles les plus réactionnaires de ces pays. Les ennemis du "nouvel ordre" sont les nations et les peuples qui doivent répondrent à l'agression impérialiste. L'OTAN porte de nouvelles menaces avec ses armes, telles que le soi-disant bouclier anti-missile en Pologne et en République Tchèque.

Par le biais du "Partenariat pour la paix" (PPP), l'OTAN a mis en oeuvre un programme dans tous les anciens pays socialistes d'europe centrale et en europe du Sud-Est, ensuite ils deviennent membres de l'OTAN. A ce jour la pression sur le gouvernement de la République de Chypre pour s'intégrer aux régions "euro-atlantiques" de l'OTAN a poussé le gouvernement de Chypre et le peuple a résister. Un rapprochement avec l'OTAN serait de pardonner l'invasion de Chypre par l'armée turque, invasion effectuée avec l'approbation des Etats-Unis et de l'OTAN. Se rapprocher de l'OTAN équivaudrait a légitimer l'occupation de facto de l'ôle par les troupes turques.
Impérialisme, Etats-Unis, OTAN, UE sont étroitements liés. Malgré les contradictions et les antagonismes entre les Etats-Unis et l'UE, l'UE voit l'OTAN comme un pilier et accepte son rôle, l'armée de l'UE est dans l'OTAN. La France revient dans le giron militaire de l'OTAN.

Pour son 60 e anniversaire, l'OTAN essaye d'apparaître comme une "innocente colombe", c'est avec des pots-de-vin aux médias, par le financement de programmes de recherche dans les universités ... l'OTAN mène une propagande de distorsion de l'histoire.L'OTAN apparaît toute puissante mais elle ne l'est pas. La crise économique mondiale du capitalisme renforce l'agression impérialiste tout en relevant les limites du capitalisme. L'impérialisme ne peut exister sans le contrôle de nouveaux marchés sans conquérir des territoires et en faisant exploiter les populations par leur propre état afin d'y développer des activités de monopoles.

Contrepoids de L'OTAN, forces anti-impérialiste dans le monde entier et anti-militariste, en interaction avec le mouvement ouvrier et d'autres mouvements nationaux, des femmes, de la jeunesse, environementaux pour la protection des ressources naturelles et en solidarité avec les mouvements de lutte contre l'impérialisme nous déclarons haut et fort à tous les alliés "de l'alliance prédatrice" : Nous exigeons la dissolution immédiate de l'OTAN.

C'est la seule façon pour les peuples pour arrêter l'agression impérialiste et contribuer à sa défaite, ce qui est une condition préalable à la paix dans le monde.Aujourd'hui une condamnation verbale des actions criminelles de l'OTAN n'est pas suffisante. Elle requiert une union des anti-guerres, des anti-impérialistes dans le monde, l'union des travailleurs, des jeunes et dans grandes forces sociales et nationales.

Le peuple, par le biais de la lutte, peut prévenir et vaincre les plans criminels de l'OTAN et d'autres forces impérialistes. Nous, Partis Communistes et Ouvriers appelons a renforcer la lutte:
-contre les dépenses militaires
- pour interdire les financements de l'OTAN dans des programmes universitaires
- l'arrêt immédiat des expéditions militaires impérialistes en dehors
- pour la libération des pays de la guerre impérialiste, de l'occupation impérialiste
- pour le retrait de toutes les bases militaires étrangères.
- pour la sortie de nos pays de l'OTAN.
- pour la désintégration de l'OTAN.

VIVE L'AMITIÉ DES PEUPLES, A BAS L'IMPERIALISME et le NOUVEL ORDRE MONDIAL"

Les signataires: Démocratie et le socialisme en Algérie, Parti communiste du Bangladesh, Parti communiste du Bélarus, Le Parti du Travail de Belgique, Parti des communistes bulgares, Groupe de travail du Parti communiste de la Bosnie - Herzégovine, Le Parti communiste brésilien, Parti communiste du Brésil, Parti communiste de Grande-Bretagne, Nouveau Parti communiste de Grande-Bretagne, Parti des travailleurs communiste de Hongrie, Le Parti communiste allemand, Parti communiste de Grèce, Parti communiste de l'Inde, Parti communiste de l'Inde (marxiste), Parti communiste de l'Irlande, Le Parti communiste d'Espagne, Parti communiste des peuples d'Espagne, Parti des communistes italiens, Le Parti communiste jordanien, Le Parti communiste du Canada, Le Parti communiste de Cuba, Le Parti socialiste de Lettonie, Le Parti communiste libanais, Le Parti socialiste de Lituanie, Le Parti communiste du Luxembourg, Parti des communistes, le Mexique, Nouveau Parti communiste des Pays-Bas, Le Parti communiste du Pakistan, Le Parti communiste de Malte, Le Parti communiste de la Pologne, Le Parti communiste portugais, Parti communiste de la Fédération de Russie, Communiste russe du Parti des travailleurs - Parti des communistes russes, Union des partis communistes - PCUS, Parti communiste de la Roumanie, Nouveau Parti communiste de Yougoslavie, Parti des communistes serbes, Le Parti communiste de Slovaquie, Parti communiste de la Syrie, Parti communiste syrien, Parti communiste de Turquie, Le Parti communiste d'Ukraine, Union des communistes de l'Ukraine, Le Parti communiste de l'Uruguay, Parti communiste de Bohême-Moravie, Parti communiste de la Suède, Parti communiste du Sri Lanka, Parti communiste de Finlande. Parti socialiste des travailleurs de la Croatie, Parti communiste d'Estonie, Parti communiste sud-africain.