Obama : Attention à la déception !

Cette nuit, le sénateur de l’Illinois, Barack Obama a remporté l’élection présidentielle américaine. Cette nuit du 4 novembre 2008 est historique car elle est tout d’abord un camouflet adressé à l’équipe des « Va-t-en-guerre » de George W. Bush et de son poulain John Mc Cain.

Les Américains, en portant pour la première fois un afro-américain à la tête de leur pays ont porté un coup important au racisme, aux discriminations.

Au-delà du symbole, le défi que devra relever le futur président des USA est important. Dans cette période de crise financière, de souffrances des individus dénués de droits fondamentaux comme ceux de la santé, de l’éducation ou encore du logement, les exigences, les espoirs et les aspirations sont forts.

Il faudra alors que le nouveau président des USA fasse des choix clairs qui mettent ses concitoyens, ainsi que ceux du monde entier, au cœur des choix de société, et non plus la finance comme c’était le cas jusqu’alors.

Les jeunes communistes sont heureux que John Mc Cain n’arrive pas au pouvoir mais ils se souviennent que ce sont des présidents américains démocrates qui ont lancé la guerre du Vietnam ou encore l’attaque de la baie des Cochons.

Pour les jeunes communistes Barack Obama devra prendre des décisions courageuses et audacieuses pour sortir les gens de la misère, pour faire avancer la paix dans le monde.

S’il ne le faisait pas, il créerait ainsi une des plus grandes déceptions jamais connues, qui pourrait avoir des conséquences désastreuses dans le monde entier. Après l’euphorie, la vigilance est donc de mise.

Un premier geste fort serait de rendre justice et liberté pour Mumia Abu Jamal.

Le Mouvement de la Jeunesse Communiste de France.