- L’augmentation du SMIC à 1700€ et des retraites,
- La retraite à 60 ans à taux plein pour tous,
- Le développement des services publics,
- L’amélioration des conditions de transport avec la priorité au transport en commun.
- le blocage des prix de l’énergie, l'interdiction des expulsions pour les locataires de bonne foi.
C’est s’assurer d’une rupture claire avec la politique d’austérité : - L’abrogation du traité européen pour une nouvelle construction européenne au service des peuples, avec la réorientation de la BCE et de l'euro pour la croissance, l'emploi, le progrès social comme objectif - Une fiscalité pénalisant la spéculation et l'exploitation des salariés et mettant un terme aux exonération et baisse de charge patronales qui assèchent notre système de protection sociale,
-la maitrise publique du crédit avec la nationalisation des banques pour diriger l'argent vers la création d'emplois et la formation de la jeunesse et des salariés.
- La mise en place d’une planification écologique. Exigeant et combatif, constructif et vigilant, refusant toute forme d'austérité, les communistes continueront à être présent aux côtés de celles et ceux qui luttent pour l’emploi, des moyens pour l’école, le renouveau de l’hôpital public, l’augmentation des effectifs pour la sécurité et la justice…
C’est ainsi que nous redonnerons des couleurs à l’espoir, à nos valeurs républicaines, au vivre ensemble.