julfer2350.jpg
45 personnes sont venues dialoguer, école Jules Ferry, avec les invités, candidats sur la liste du Front de Gauche conduite par Pierre Laurent. Autour d'Annie Mendez (de gauche à droite sur la photo), déléguée de la liste Front de Gauche pour Clichy qui présidait cette soirée,Thierry Guigui, syndicaliste hospitalier, Rodolphe Balensi (PCF) syndicaliste dans la grande distribution et Daniel Kossowski (PG) ont présenté des éléments du programme du Front de Gauche pour l'Ile de France.
julfer1350.jpg

Les points abordés par les intervenants dans la salle ont reflété les préoccupations des clichois.
Ainsi, la ligne 13, avec l'exigence du dédoublement prioritaire de la ligne et donc la révision nécessaire des orientations du STIF et le souhait de pouvoir enfin compter sur des élus combatifs sur ces enjeux de transport. Guy Schmaus a rappelé la teneur du courrier des élus communistes à J.P. Huchon, lui demandant l'organisation d'un référendum, sur les villes concernées ...
J. C. Guillou et L Landau, du comité des usagers ont rappelé l'enfer au quotidien vécu par les voyageurs et l'exigence de voir organiser ce referendum. Qui pourrait avoir peur de la démocratie participative?
julfer4250.jpg

D'autres interventions ont porté sur la situation de Beaujon et les attaques sur la santé, le problème du Handicap et la nécessité de mettre en chantier une grande politique de prévention et de santé publique en dotant l'hôpital public des moyens nécessaires à sa modernisation et à la revalorisation des salaires des agents hospitaliers.
La situation faite à l'éducation nationale a également été évoquée par l'assistance et notamment par P. Rabineau de la FSU, avec une actualité marquée à Clichy, par la gréve des enseignants du collège Van Gogh qui demandent une augmentation de la dotation globale d'enseignement et le retour et la pérennité du poste de CPE.
julfer6240.jpg

Autres préoccupations: celle de l'emploi avec l'exigence de Fonds régionaux pour l'emploi et la réflexion sur l'utilisation de l'argent et du crédit, et la nécessite d'un pôle public bancaire, de réorientation de la BCE. Il s'agit de contrôler l'usage de l'argent et du crédit afin que ce dernier aille à la création d'emploi et non à la spéculation.
julfer5340.jpg

La précarité et le calvaire des horaires fractionnés dans la grande distribution, la réforme de la fiscalité, la réforme des collectivités territoriales, la situation des retraités mais aussi celle de la jeunesse et des étudiants, le refus du Grand Paris et bien entendu, les problèmes clichois (PLU et rejet des tours de grande hauteur, OPHLM chauffage urbain, etc...) sont autant de thèmes qui ont nourri les interventions. A noter, dans la salle, outre la présence de représentant(e)s d'associations, celle d'une dizaine de jeunes de 17-25 ans dont la participation a été saluée par la tribune. Parmi eux, on peut souligner la présence de F. Dellaleau, secrétaire national de l'UEC (Union des étudiants communistes) et nouveaux clichois.