Il faut en finir avec la logique des traités européens qui impose l'austérité, l'assèchement des services publics avec la règle d'or et qui plombent la croissance. La Banque centrale européenne doit être contrôlée
démocratiquement, être réorientée pour pouvoir directement financer la création d'emplois, les services publics et prêtant directement aux Etats. Il faut sortir l'Europe des griffes des marchés financiers.
Nous voulons qu’une prochaine majorité de gauche à l’Assemblée Nationale adopte des lois qui répondent aux urgences sociales, écologiques et démocratiques.
Réussir le changement et avancer vers une issue à la crise, c’est obtenir des résultats pour améliorer les conditions de vie : interdiction des licenciements boursiers et réindustrialisation avec l'aide du système bancaire qu'il faut nationaliser, augmentation du SMIC à 1700 euros brut, hausse des salaires et des pensions pour relancer la consommation et la machine économique.
En France comme en Europe, des forces existent pour tourner la page de plans d’austérité qui multiplient les souffrances des peuples sans rien résoudre et qui aggravent la crise.
Le Front de gauche, avec sa campagne citoyenne, son programme l’Humain d’abord et son candidat commun Jean Luc Mélenchon, avec 4 millions de voix, a apporté une contribution décisive à la victoire contre Sarkozy. Renforcer le parti communiste et le Front de gauche, c’est l’assurance d’une gauche constructive qui assume ses choix, avec un objectif « L’humain d’abord » et qui saura faire face, en France comme en Europe aux menaces de la droite et de l’extrême droite pour empêcher ces changements.
Plus la force et le nombre de députés du front de gauche seront importants, plus les suffrages comptabilisés sur les candidats du Front de gauche seront élevés, meilleurs seront les atouts d’un vrai changement en lien avec le mouvement social et citoyen.
Pour garantir le changement, il faut un Front de gauche constructif, exigeant, vigilant et disponible pour changer vraiment et aider l'ensemble de la gauche à réussir.
Dans notre circonscription, soutenons le candidats du Front de gauche : François Dela;lleau et sa suppléante Annie Mandois. Ensemble agissons, prolongeons la dynamique de la présidentielle (14, 6% à Clichy), construisons le changement que nous voulons autour de politiques de transformations sociales toujours au service de nos concitoyens.