arton1704.jpg
Les communistes s'opposent à l'augmentation des tarifs des transports en Ile-de-France.
Au 1er juillet 2011, le Pass Navigo Mensuel va passer
zones 1-2 de 60,40 € à 62 €
zone 1-3 de 78,20 à 80,3 €
zone 1-4 de 95,50 à 98,10€
soit 2,7 % de hausse sur les abonnements.
Cette nouvelle hausse est inacceptable pour les habitants et les salariés de Clichy et des Hauts de Seine ! Elle s’ajoute à la hausse de 6,7 % que le PS et les Verts avaient imposée aux usagers de notre département en 2010.
Entre 2008 et 2011, ce sont plus de 10 euros mensuels supplémentaires que les usagers doivent débourser alors que les RER et métros sont bondés, saturés, en retard.
Ainsi les usagers de la ligne 13 dont la situation dramatique n'a pas été prise en compte par le STIF et Huchon qui refusent obstinément le dédoublement de la ligne, paieront toujours plus pour un service toujours moins. Ils "bénéficient"en effet de deux fois moins de rames que sur les autres lignes , vu l'alternance des destinations St Denis\Asnières...
Faute d’investissement pendant des années, le réseau francilien souffre actuellement de dégradation et de ressources insuffisantes pour assurer son bon fonctionnement.
Ces nouvelles hausses décidées par le STIF (Syndicat des Transports d’ile-de-France) qui gère les transports en Ile-de-France, ne sont pas de nature à régler les problèmes, il faut absolument obtenir de nouveaux financements.
Notamment du côté des entreprises ( versement transport) et de l'Etat. Le PCF propose la création d’une zone unique à 60 € pour toutes et tous. L’harmonisation du versement transport à 2,6% permettrait de financer cette mesure de justice sociale et territoriale et de renforcer l’offre de transports.
Les communistes exigent le transfert du FARIF (Fonds d’ame?nagement de la Re?gion I?le-de-France) au STIF. Il s’agit d’une taxe sur les bureaux, centres commerciaux et entrepo?ts. Destine?e a? l’I?le-de-France, l’E?tat la de?tourne depuis 10 ans ! Un hold-up de 1,7 milliards d’€ qui auraient du? profiter aux transports franciliens.
Rappelons qu'en créant en 1981 la carte Orange (ancêtre du Navigo), remboursée à 50 % par l'entreprise, le ministre Communiste Ch. Fiterman estimait qu'il s'agissait d'une étape vers la prise en charge totale par l'employeur.
On n'a toujours pas avancé sur ce point ! Les communistes clichois s'inscrivent toujours dans cette perspective pour les déplacements liés au travail.
Contrairement aux élus PS et Europe Ecologie-les Verts, les élus PCF-Front de Gauche ont voté contre cette augmentation proposée par Jean-Paul Huchon (PS).