Afghanistan : vite, retrait des troupes ! Un nouveau bourbier s’installe en Afghanistan, dans un contexte de récession et de crise financière mettant à mal l’hyperpuissance américaine en quête de nouveaux espaces de domination. La France doit sortir d'Afghanistan au plus vite et quitter l’Otan qui n’a plus aucune raison d’être. Tandis que les parlementaires sont invités à se prononcer sur la nature de l’engagement français en Afghanistan, des milliers de manifestants un peu partout en France ont interpellé les élus en les exhortant : « Ne votez pas la guerre ! ». Depuis la mort de dix de nos soldats, l’indignation grandit. Des parents osent réclamer le retour des militaires. « Rendez nous nos enfants, cessez de mentir » écrit courageusement une mère dans une lettre adressée à Sarkozy. Avant que d’autres cercueils ne nous reviennent, il n’est pas trop tard …Les députés communistes vote contre la guerre et pour le retrait immédiat des troupes françaises. bandeauafgha.jpg « Le gouvernement mis en place par l’intervention américaine s’est révélé incapable de répondre aux besoins les plus urgents de la population, explique A. Gresh, du Monde diplomatique. En dehors de Kaboul, le pouvoir est resté aux chefs de guerre qui, grâce à l’argent de la drogue et de l’aide internationale, ont installé des fiefs où ils font régner leur loi. Malgré les milliards de dollars déversés sur le pays, la situation concrète des gens s’est peu améliorée. » Le gouvernement profondément corrompu a été incapable d’intégrer la communauté pashtoune qui représente la majorité de la population. « Quand les talibans ont repris du poil de la bête, l’action de l’armée américaine a été perçue comme celle de forces étrangères. L’extension de la guerre et de la résistance à l’occupation étrangère ne peut que se poursuivre. Et il est douteux que le sort du peuple afghan s’améliore par une escalade de l’intervention occidentale ».(voir le blog d’A. Gresh sur le site du Monde Diplomatique)