chauurbpieds.jpg
La CSF de Clichy communique

Le CDCC censuré

La réunion du Collectif de Défense des utilisateurs du Chauffage urbain de Clichy (CDCC) qui devait se tenir jeudi 26 mai à 20 h a été annulée en dernière minute : le maire a fait pression pour que la salle soit déclarée non conforme !
La salle paroissiale, qui avait été louée pour la soirée, est pourtant régulièrement utilisée pour des réunions. Mais y traiter des questions posées par le scandale du chauffage urbain, s’en était trop pour M. Catoire.
Cette censure avait besoin d’un prétexte et montre que l’action des locataires et des copropriétaires touche un point sensible.
Après avoir fait mine d’accepter en décembre dernier le principe d’une table ronde sur le sujet, le Maire et président de l’Office HLM multiplie les manœuvres pour que l’affaire soit une fois de plus étouffée.
Il est vrai qu’à court d’arguments pour justifier les sommes facturées par le concessionnaire SDCC (GdF Suez), il ne lui reste plus que la solution du bâillon pour toute contestation citoyenne.
On trouvera ci-dessous, en pièce jointe téléchargeable, la trame de l’intervention que devait prononcer à cette réunion Jacqueline Crémieux, administratrice élue des locataires au CA de Clichy Habitat, au nom de la CSF et de AAC.
Il y a des vérités bonnes à dire mais que M. Catoire ne veut pas entendre…

Voir en annexe, ci dessous l'intervention prévue de J. Crémieux.