ManifBeaujonsi_ge400.jpg
La mobilisation des Clichois autour de l'hôpital Beaujon monte en puissance avec la création du Comité de Défense, la récente manifestation devant le siège de l'AP-HP dont Beaujon fait partie.
Au conseil municipal, les élus du groupe communiste- Guy Schmaus, Annie Mendez, Christian Garnier - sont porteurs d'un vœu de soutien aux agents hospitaliers, de propositions alternatives de financement et bien sûr, de propositions d'actions.
Le 10 mai, s’est tenu, lors de la séance du conseil de Paris, un débat sur l’avenir de l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, préparé par une commission représentative du conseil de Paris qui a auditionné tous les acteurs de l’institution.
Dialogue clichois propose, après cette séance, les réflexions d’Alain Lhostis, conseiller de Paris (communiste), président du conseil d’administration de l’AP-HP de 2001 à 2008...



Depuis plus d’un an, la situation à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris ne cesse de se dégrader, que ce soit au plan social ou comptable.
Déjà, en 2009, le budget voté par les élus de droite et une majorité du conseil d’administration avait entériné une nouvelle suppression de 700 emplois.
Les élus de gauche avaient dénoncé ces orientations et voté contre ce budget.
Mais, ce qui a mis le feu aux poudres, ce sont les déclarations du directeur général reprenant les travaux du conseil exécutif, annonçant la suppression de 4 000 emplois et des restructurations considérables, tout cela sans aucune véritable concertation.