ALP350.jpg
Le conseil d’administration du Syndicat des Transports d’Île-de-France (STIF) a adopté, ce mercredi 8 avril, un projet de prolongement de la ligne 14 du métro à Mairie de Saint-Ouen. Très bien pour améliorer le maillage du réseau de transport en commun !
Par contre, nous ne croyons pas que cette mesure est efficace pour améliorer la situation à court et long terme de la ligne 13.
- l’investissement pour la ligne 14 est estimé à 900 millions d’euros pour 8 ans de travaux à partir des 2 ans de dépollution des terrains de St Ouen, rendez-vous donc en 2019 !
- le dédoublement de la ligne 13 est estimé à 600 millions et 5 ans de travaux.
L’Etat a de lourdes responsabilités dans le grave retard sur le développement des transports en commun en Ile-de-France.
Nous estimons aussi irresponsable de ne pas avoir décidé d’engager maintenant le dédoublement de la ligne 13 et des mesures d’urgence pour améliorer les conditions de transport des usagers. Les retards s’accumulent pour des prises de décisions efficaces et réelles.
Les décisions du Stif ne sont ni à la hauteur des urgences actuelles ni des besoins de développement des transports en commun en Ile-de-France. Cette gestion « petits-bras » est décevante.
Nous continuerons et développerons l’action avec le comité des usagers d’Asnières et Gennevilliers de la ligne 13 pour obtenir satisfaction.

Anne-Laure Perez, Conseillère municipale et Patrice Leclerc, Conseiller général