jpg_Pelloux_et_prudhomme-57795.jpg
L’AMUF (Médecins urgentistes) est atterrée par le discours prononcé par le Président de la République Strasbourg. Une telle négation de la réalité des faits est inacceptable. La méthode « Coué » face à une crise de cette ampleur est une grave faute politique.
(Lire la déclaration de l'AMUF.)