urgencehopital.jpg
Décidément la réforme Bachelot visant a rentabiliser les hôpitaux réussit à faire l'unanimté contre elle...Ah, bon ? feraient dire les Guignols de l'Info à notre sémillante ministre de la santé.
Jusqu'à l'urologue Bernard Debré (UMP) qui déclare à l'AFP : "Il y a un véritable problème, avec ce projet de la ministre de la Santé qui instaure à l'hôpital un patron qui n'est pas un médecin et qui a tous les pouvoirs, même les pouvoirs médicaux (...). Nous sommes en révolte parce que nous croyons que le pouvoir qu'ont les médecins de proposer un projet médical pour l'hôpital ne leur appartiendra pas. Ce sera le directeur (qui l'aura) avec une vision uniquement comptable", a-t-il insisté.
L'inquiétude est partagée par les médecins et les personnels de l'Hôpital Beaujon, à Clichy.

Dialogue clichois publie aujourd'hui l'appel des 25 "grands patrons".
(Lire l'Appel des 25 )