Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - B. Gonthier Maurin

Fil des billets - Fil des commentaires

Automobile : Le PCF dénonce les délocalisations qui hypothèquent l'avenir

AvBGM.jpg
Dialogue Clichois reproduit cette intervention de Brigitte Gonthier-Maurin, Sénatrice communiste concernant l'avenir de la filière automobile.
La perte de l’emploi industriel en France s’explique par la volonté de dégager des profits en délocalisant la production et la recherche
L’industrie automobile joue un rôle particulier au cœur du secteur industriel.
Son poids économique, son impact sur toutes les autres filières, son rôle en tant que productrice d’un bien de consommation de masse, sont autant d’éléments qui en font un des cœurs du développement économique de notre pays.
Pourtant, ces dernières décennies, les gouvernements ont nié l’importance d’une base industrielle forte, choisi d’engager des politiques au service des actionnaires.
A l’heure des bilans, force est de constater que ces politiques libérales sont un échec social, environnemental et économique.

Lire la suite...

 

Evaluation en maternelle : la difficulté scolaire n’est pas une maladie !

Ariskchim.jpg
Dialogue clichois publie ce communiqué de la sénatrice communiste des Hauts de Seine Brigitte Gonthier-Maurin traitant de la dernière stupidité du ministre de l'éducation Chatel, envisageant de repérer dès la maternelle, les enfants "à risques"...
Le projet de livret « d’évaluation des acquis » des élèves à l'école maternelle du Ministère de l'Education nationale est scandaleux, stigmatisant et dangereux. Il doit être vivement combattu.
Sous couvert « d’évaluation » et de « lutte contre l’échec scolaire », le gouvernement compte donc aujourd’hui appliquer aux élèves dès 5 ans sa politique de tri et de sélection, en leur accolant des étiquettes : « rien à signaler », « à risque » ou « à haut risque ».
Luc Chatel persiste à envisager la difficulté et l’échec scolaires comme une « maladie » alors que l’échec scolaire n’a rien d’une fatalité !
Il résulte souvent d’une accumulation de petites difficultés d’apprentissage, auxquelles se mêlent d’autres difficultés, notamment d’ordre relationnel.
Alors que les élèves sont déjà évalués à l'école maternelle, et après la mise en place du socle commun et du livret de compétences en élémentaire et dans le secondaire, ce nouveau projet s’inscrit bien dans la continuité pour un gouvernement qui construit une école inégalitaire et qui pervertit à tous les niveaux « l’évaluation » en outil de tri et de sélection des élèves.
En témoigne le sort qui est fait aux enseignants des Rased, mis en extinction, et à la formation des enseignants réduite à néant, deux leviers pourtant fondamentaux pour lutter réellement contre l’échec scolaire.
Tout au contraire, il est urgent de mettre l’école au service de l’émancipation individuelle et collective car tous les élèves sont capables de progresser et de réussir. C’est à l’école de leur donner les moyens d’y parvenir !

 

Mobilisation du 27 septembre : la politique de démantèlement du service public d’éducation doit cesser !

alhum09educr.jpg
Le Sénat vient de "basculer à gauche" : c'est plus qu'un camouflet pour Sarkozy.
Encore faut il que les sénateurs socialistes soient tous porteurs des valeurs de la gauche, ce qui, au vu de l'attachement de beaucoup d'entre eux à l'europe du capital et au Traité de Lisbonne ainsi qu'au dogme de la baisse des charges sociales pour les patrons, n'est pas toujours le cas.
Sans parler du ralliement d'Hollande, Aubry, Royal aux principes de la règle d'or de Sarko (ils veulent l'austérité non pas en 2012, mais "tout de suite"!)
Quoiqu'il en soit, cette majorité de gauche au Sénat confère aux forces se réclamant de la gauche une grande responsabilité devant le monde du travail pour mettre cette chambre au service des réformes progressistes et transformatrices.
Dans les Hauts de Seine : pas de Front de gauche pour ces élections sénatoriales.
Le PG de Mélenchon avait choisi la division et présentait une liste (33 voix) : malgré cette manœuvre, Brigitte Gonthier-Maurin (PCF) a été réélue sénatrice.
Avec la députée communiste H. Amiable, elle soutient la mobilisation des enseignants prévue pour le 27. Voici leur communiqué . "Une rentrée « réussie », c’est le refrain entonné cette année encore par le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel.Sur le terrain, la réalité est toute autre comme nous avons pu le constater la semaine dernière en rencontrant des organisations syndicales et fédération de parents d’élèves de notre département, les Hauts-de-Seine.

Lire la suite...

 

Motion de la section de Clichy la Garenne du PCF

faucille.jpg
Dialogue clichois publie la motion de la section du PCF adressée à la Fédération des Hauts de Seine et à la Direction nationale du PCF: cette motion porte une appréciation sur les résultats des cantonales, dénonce le déni de démocratie dans le processus de désignation du candidat à la présidentielle, refuse le chantage auquel se livre la Direction et développe les raisons de l'opposition des communistes clichois au choix de Mélenchon.

Les communistes de Clichy la Garenne apprécient de façon positive les résultats des élections cantonales sur la ville.
En dépit d’une montée extrêmement préoccupante de l’abstention dans les milieux populaires, leurs candidats Annie Mandois et François Delalleau avec 7, 91% progressent en pourcentage (+2,8 %) et en voix (+7), ce qui n’est pas le cas partout dans les Hauts de Seine où il manque 3003 voix aux candidats, présentés à ce scrutin sous l’étiquette Front de Gauche, pour retrouver les suffrages des candidats PCF aux élections de 2004.
Cette progression est d’autant plus appréciable qu’à Clichy l’alliance PS-Droite (Nouveau-Centre et MODEM) sème le trouble dans l’électorat de gauche, favorise la défiance vis à vis du politique et la montée du vote Front National.
Ce bon résultat sur Clichy vient après les progrès enregistrés aux européennes et aux régionales.

Lire la suite...

 

Après le congrès fédéral du 92...

marxretourH230.jpgK. Marx de retour ? indiscutablement, sa pensée est plus actuelle que jamais pour approfondir l'analyse du capitalisme en crise.
Toutefois on ne peut pas dire qu'il inspirait vraiment l'actuelle direction fédérale des Hauts de Seine, lors de la récente conférence fédérale...
Dialogue clichois propose, en fichier joints, les deux textes adoptés lors de la conférence fédérale tenue la semaine dernière en vue du Congrès d'étape, à la fin de semaine.
Disons-le d'entrée, ces textes sont forts décevants.
Ron-ron et langue de bois au menu. Le tout préemballé et bien cadré à l'avance par les déclarations de M.G. Buffet et P. Laurent...
Les documents issus du congrès fédéral de Hauts de Seine, apparaissent "assez vides", voire "sonnent creux", disent nombre de camarades.
Les adhérents n’y trouveront rien de captivant, ces textes sont toujours aussi défensifs et frileux : aucun ciblage d’actions ni de reconstruction dans l’action du parti dans le 92. Aucun axe de travail identifiant.
Le fait d’avoir adopté en séance du congrès départemental, ces textes sur la base d’une lecture du rapporteur et non d’un texte écrit distribué aux délégués qui devaient l’adopter, n’a pas permis à ces derniers, une réelle prise sur ce qui était proposé.
Et force est de constater que le compte-rendu rabote voir escamote les aspérités du débat.

Lire la suite...

 

Extension de La Défense : la droite recule

LadefnadH440.jpg © Copyright Nadège Turco

L'abandon de l'extension autoritaire de la Défense est une bonne chose pour les nanterriens, les alto-séquaniens et même tous les franciliens.
Sur la réalisation de ce super Manhattan de la Haute Finance, la droite et le clan Sarkozy sont en échec.
Même s'ils n'ont évidemment pas renoncé.
L'aménagement francilien, comme celui de Clichy doit répondre aux besoins des habitants et non à ceux des promoteurs.
La vigilance s'impose, car le projet de Grand Paris est toujours là, avec son bras armé la Société du Grand Paris, prête à faire main basse sur les quartiers accueillant les gares du grand- huit du réseau de transport prévu par Ch. Blanc.
Le Grand Paris doit être partout combattu, à l'exemple des communistes de Nanterre, et non accompagné comme le proposait G. Catoire, le maire de Clichy, avec son PLU et ses tours géantes, rejetés par le Conseil municipal.
Dialogue Clichois publie, ci dessous, la déclaration de Brigitte Gonthier Maurin, secrétaire de la FD 92 du PCF.

Lire la suite...

 

Pour l’arrêt des expulsions et la reconnaissance du droit au logement comme droit universel et humain, déclaration de B. Gonthier-Maurin (PCF)

BrigitteGM260.jpg
Le 15 mars marque la fin de la trêve hivernale et le retour des expulsions locatives.

L’année 2010 risque d’être dramatique pour un nombre croissant de personnes.
Avec la crise, la montée du chômage et les effets de la loi Boutin – qui a réduit par trois les délais d’expulsion – davantage de locataires sont menacés, alors que les loyers et les charges ont partout atteint des niveaux historiques.
Demain l’huissier peut frapper à n’importe quelle porte, locataire, accédant, occupant précaire ...

Lire la suite...

 

Devedjian veut l'Université Paris X-Nanterre à la botte du Patronat

fac.jpg
Non à l’ultimatum de Patrick Devedjian à l’Université de Nanterre ! Le président UMP du Conseil général des Hauts-de-Seine refuse de verser la subvention de 900.000 euros alloués chaque année à l’Université de Nanterre. Patrick Devedjian veut « une contrepartie » à la subvention, à savoir que l’université Paris X propose « un projet en relation avec le développement de métiers exercés à La Défense ».
En somme, soit l’université se soumet aux intérêts privés du quartier d’affaires, des grandes banques et grands groupes d’assurance, soit elle perd sa subvention qui concerne 32.000 étudiants.

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs