boucfissark400.jpg
Le chômage, la misère s'étend mais le quatuor Sarkozy, Fillon , Lagarde et Baroin à une préoccupation majeure : diminuer voir supprimer l'impôt sur la fortune.
Qu'importe le sort des français.
Cette équipe est au service des plus fortunés et c'est pour eux qu'ils avaient instauré l'odieux bouclier fiscal.
Devant les protestations des français, Sarkozy tente un coup de bonneteau : la suppression du bouclier fiscal, moyennant la baisse de l'imposition pour les plus riches : l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF).
Un véritable marché de dupes, destiné à tromper les gogos.
La presse parle ainsi de 300 000 foyers qui pourraient échapper demain à l'Impôt de solidarité sur la fortune!
La France est bien partie pour devenir un vrai paradis fiscal....
Du coté socialiste, on ne s'étonnera pas d'apprendre que M. Rocard s'avère partisan lui de la suppression de.... l'ISF.
D'ailleurs Sarkozy a eu beau jeu de le rappeler :"il (l'ISF) a été supprimé par les socialistes allemands en Allemagne et par les socialistes espagnols en Espagne". Mais le socialiste Didier Migaud ne veut pas être en reste : ce spécialiste du Budget, nommé par Sarkozy à la tête de la Cour des Comptes, avance une proposition bien réactionnaire : diminuer les charges pour les patrons ( les cotisations patronales et le versement transport des entreprises) en compensant par une augmentation de la TVA !
Mais Mr Migaud (PS) ne compte pas s'arrêter en si bon chemin pour accroître les profits des patrons, il souhaite suivre l"exemple" de l'Allemagne et voire s'instaurer une taxation sur le CO2 et sur l'énergie ( gaz, electricité, pétrole)...
Mr Migaud sait-il que déjà 10 millions de français ont du se priver de chauffage, cet hiver ? Électeurs de droite, électeurs socialistes : vous savez ce qui vous attend demain ....