burqa380.jpg A l'exception d'André Gérin que la dérive populiste a conduit à apporter de l'eau au moulin démagogique et sécuritaire de Sarkozy, Hortefeux et Besson, les députés communistes ont dénoncé l'opération Burqa montée par la droite, visant à détourner les français, chrétiens, musulmans, juifs ou athées des attaques contre les acquis sociaux...
Voici l'intervention d'Alain Bocquet.

Je le déclare solennellement : les députés communistes, républicains, du parti de gauche sont fermement opposés au port du voile intégral, tout comme ils combattent les extrémismes et dérives sectaires et les formes de domination, notamment celles qui conduisent à l’exclusion et au non respect de la dignité des femmes.
Une identité ne saurait être contrainte, une citoyenneté amputée. La citoyenneté doit se vivre pour toutes et tous, partout, à visage découvert.
Votre proposition de résolution, loin de lutter contre l’enfermement des femmes et le respect de leurs droits, est un pas supplémentaire vers la diversion et la division.