hopitalfaujour300.jpg
Suite aux récents évènements dramatiques survenus dans les services d'urgences et l'aggravation de la situation dans les hôpitaux, la CGT et la Fédération CGT Santé - Action sociale réagissent. Les organisations syndicales pointent l'hypocrisie de la droite UMP et du Gouvernement qui refusent l'attribution de moyens supplémentaires pour l'hôpital public et préfèrent dénoncer les gestionnaires, les médecins ou les personnels hospitaliers.
Un point commun de toutes les réformes qu'a subit le système hospitalier est l'absence de concertation. Les praticiens, les personnels ne sont pas écoutés et les réformes, jamais évaluées sérieusement.
Le système français souffre d'un double manque : moyens financiers et démocratie. Le 29 janvier, médecins, personnels soignants, agents hospitaliers seront dans la rue.