Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - Ch. Garnier

Fil des billets

La guerre au chômage c’est maintenant !, tribune de G. Schmaus, Ch. Garnier et A. Mendez

AAnonfermauln.jpg
Sans compter les radiés et les non inscrits, avec 5.620 demandeurs d’emplois, l’augmentation est, à Clichy, de 6,8% en 1 an, comme elle l’est, hélas, dans notre pays.
Cela explique les colères populaires.
« Nous n’avons pas battu Nicolas Sarkozy et élu François Hollande et une majorité socialiste à l’Assemblée Nationale pour en arriver-là ». Les clichois ont d’autant plus raison que les actionnaires vont eux, empocher en 2012 38,5 milliards d’euros, soit plus 5% sur 2011.
La baisse du chômage et la relance économique sont donc possibles :
1) Si le gouvernement gèle les plans de licenciements et exige partout des négociations afin de trouver des solutions acceptables par les salariés.
2) Si la loi interdisant les licenciements boursiers, votée par le Sénat, est adoptée en urgence par les députés.
Il s’agit de licenciements décidés par les patrons alors qu’ils font des bénéfices. Mais, au lieu de les réinvestir dans la croissance et dans l’emploi, ils les distribuent à leurs actionnaires pour spéculer.
3) Si le Parlement adopte un plan de réduction de temps de travail sans perte de salaire seul moyen de créer de nouveaux emplois durables.
4) Si la Banque Centrale Européenne cesse de renforcer les banques privées avec notre argent et aide directement les états en difficulté en respectant leur souveraineté.
Oui, en étant aux côtés de celles et ceux qui refusent l’austérité à perpétuité et la servilité face aux requins de la finance, nous pouvons gagner la guerre contre le chômage.
Ce sera bon pour les salaires et pour l’emploi, comme pour la réindustrialisation et pour les services publics….
Ce sera également bon pour les clichois et pour la France.
Guy Schmaus avec Annie Mendez et Christian Garnier

 

"Monsieur Hollande, venez à Clichy voir notre métro !", par G. Schmaus, A. Mendez et Ch. Garnier

AL13.jpg
Désormais Président de la République, grâce à la gauche rassemblée avec notre apport, nous souhaitons que « le changement maintenant » passe par le métro de Clichy.
Venez voir à la station « Mairie de Clichy », l’entassement des usagers comme des bestiaux.
Savez-vous qu’en 1969, il y a 43 ans, le conseil d’administration de la R.A.T.P. avait décidé le dédoublement de la ligne 13 pour en finir avec les deux branches partant de « La Fourche » et allant, l’une vers Saint-Ouen, l’autre vers Clichy ?
Aujourd’hui, les pouvoirs publics prétendent que le prolongement de la ligne 14 (météor) de Saint-Lazare à Saint-Ouen permettra de désaturer suffisamment la ligne 13. C’est inexact.
En effet, dans son rapport du 26 mars 2012, la commission d’enquête reconnaît elle-même, page 84, que la désaturation de la ligne 13 à Clichy n’atteindra pas 20%, tout en taisant que dans les 10 ans à venir, la population augmentera dans ce secteur de 10% et les emplois de 25%.

Lire la suite...

 

Sans vous, ils tueront Beaujon !

Beaujdepcar400.jpg
Les démolitions de Beaujon et de Bichat pour construire hors de Clichy et de Paris un hypothétique hôpital de 1000 lits au lieu des 1400 lits actuels est un crime contre la santé des clichois et contre celle de nos voisins.
Ce crime est inscrit dans la loi Sarkozy-Bachelot de régression sanitaire que confirme la directrice de l’hôpital Beaujon dans sa lettre du 21 avril 2010. C’est un crime commandité par l’Europe de l’inhumaine rentabilité financière contre nos industries, nos emplois, nos salaires, nos retraites et nos services publics.
Ne vient-on pas de trouver 700 milliards d’euros quémandés par la bourse et par les banques, pour imposer une folle austérité aux peuples d’Europe?
Ensemble nous pouvons assurer l’avenir de Beaujon et, dans l’immédiat, sauvegarder ses effectifs, ses services d’urgence et de psychiatrie...
Ensemble nous pouvons exiger sa modernisation et les coopérations avec les autres hôpitaux qu’appellent les avancées médicales.
C’est dans cet esprit que vos élus communistes ont présenté trois propositions au conseil municipal du 11 mai dernier. Nous nous félicitons qu’elles aient fait l’unanimité.

Il s’agit :

1) De développer le comité de défense de l’hôpital crée lors de la réunion publique du 16 avril dernier salle Heidenheim.
2) De convoquer un conseil municipal extraordinaire devant Beaujon avant la fin juin.
3) D’organiser avec les villes voisines des démarches et des manifestations…

Quelles que soient nos opinions et nos croyances, l’heure est aux mobilisations multiples et convergentes jusqu’à ce que nous obtenions la victoire. Soyons conscients qu’elle ne sera que le fruit de notre forte levée en masse car sans vous ils tueront Beaujon.

Les élus communistes de Clichy: Annie Mendez, Christian Garnier, Guy Schmaus.

 

LA POSTE EST A DEMOCRATISER PAS A DESHUMANISER !

posteannexe360.jpg
Déclaration des élus communistes de Clichy la Garenne :
Comme les autres partis de gauche, les élus et militants communistes de Clichy se sont mobilisés pour la votation citoyenne contre la privatisation de la poste.
Cette action concerne aussi bien les postiers que les usagers, car il s’agit de sauvegarder et d’améliorer un service public et, non pas de le supprimer. Les postiers y perdraient leur statut et les usagers y subiraient une dégradation du service rendu.
France Télécom a été privatisé, il y a quelques années pour le seul profit des actionnaires et des banquiers, qui en veulent toujours plus. Cette recherche folle de rentabilité a généré une telle angoisse parmi les personnels que 24 d’entre eux ont renoncé à la vie en 18 mois. Ce drame des suicides n’est qu’une « mode » pour son P.D.G., Didier LOMBARD.
Pour lui, les salariés sont des robots et non des êtres humains.
Lorsqu’on pense que la ministre des finances vient de lui renouveler son « entière confiance » , elle a le cynisme d’une hautaine châtelaine du 18ème siècle.
Ces gens-là n’ont-ils donc qu’un coffre-fort à la place du cœur ?
Pour les communistes, l’action pour sauver le service public de la poste est cruciale.
Elle doit se décliner en trois points :
1) Développer la pression populaire pour faire reculer le chef de l’Etat et ses serviteurs zélés.
2) Moderniser ses services en faisant prévaloir l’efficacité sociale au lieu de la concurrence aveugle que nous dicte l’Europe des marchands.
3) Créer un pôle public financier pour consacrer l’épargne populaire à l’emploi, à la formation , au logement et à la santé.

On le voit, la bataille pour défendre les services publics est bel et bien l’affaire de tous.
Annie Mendez, Christian Garnier, Guy Schmaus, Conseillers municipaux de Clichy

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs