cirqueplacide440.jpg
"Identité nationale", guerre Villepin-Sarkozy, délires de Frêche, double langage du parti socialiste... Le spectacle politique actuel vise à détourner les Français de l’essentiel.
Il y en a assez du "spectacle" offert depuis quelques semaines par la plupart des "acteurs" politiques de la "scène" médiatique. Il est aussi affligeant qu’inquiétant.
Tandis que le pouvoir s’efforce d'enfoncer la France dans un univers de contre-révolution idéologique, sociale et politique, assortie d’un affaissement des repères symboliques qui encadraient jadis notre chemin en citoyenneté, tout est organisé pour réduire l’engagement public à des exhibitions abêtissantes.
Postures, déclarations, manœuvres, effets d’annonce, doubles langages, occupations des médias, tout cela sous le feu nourri des communicants. L’agenda idéologique actuel, où voisinent démagogie et populisme, mensonge et serviabilité, racisme et xénophobie, ne sert que la division et l’atomisation de la République. On réduit la politique, à des coups tordus, à des échanges grand-guignolesques entre Villepin et Sarkozy ou d'amabilités entre Fréche et Fabius...
Pendant ce temps là on passe à la trappe les difficultés des français et les contenus sur lesquels il convient de se rassembler pour un changement véritable qui ne soit pas du pipeau.