arton2768325-44971.jpg
Les députés communistes ont demandé la démission du ministre du Travail Eric Woerth, assurant que les "faits évoqués" dans l'affaire Bettencourt où son nom est cité étaient "particulièrement graves".
"Le Premier ministre est au pied du mur, M. Woerth doit démissionner!" écrit dans un communiqué Roland Muzeau, porte-parole des députés PCF. "Après avoir démenti toute implication dans l'affaire Bettencourt, Eric Woerth vient d'annoncer la démission de son épouse de la société où elle gère, depuis 2007, une partie de la fortune de l'héritière milliardaire de L'Oréal, ajoute-t-il.
Cette fortune provient des dividendes encaissés par la principale actionnaire et héritière de l'Oréal, dont le siège est à Clichy : ce que confirme Eric Woerth en déclarant à la presse, à propos de sa femme : "elle s'occupe des dividendes de l'Oréal".