justicemartinique.jpg
Alors que de premières avancées, restant à concrétiser ont été obtenues en Guadeloupe, la mobilisation se poursuit en Martinique, à l'appel du Collectif du 5 février, avec déjà des résultats significatifs en matière de salaire.(les 200 euros)
Nous publions aujourd'hui, l'éditorial de M. Belrose, dans le dernier numéro de Justice, le journal du Parti communiste martiniquais, qui revient sur la situation politique dans l'île.
La solidarité des clichois doit continuer à s'exprimer avec force.
Le medef local composé d'une poignée de békés, le MEDEF national de Mm Parisot et le Gouvernement de Sarkozy s'arcboutent contre les revendications et craignent par dessus tout la contagion. Mais précisément les luttes des Antillais et des Réunionais rejoignent celle des salariés de métropole qui préparent activement la mobilisation unitaire du 19 mars.

Francis Sicande, Président des Amis de Justice, venu la semaine dernière à Clichy, à l'invitation des communistes, sera de nouveau présent sur le marché samedi 7 mars, de 10h à 11H30, en compagnie de Fernand Papaya, secrétaire du Parti Communiste Martiniquais, avec les syndicalistes et les clichois solidaires, pour dialoguer avec la population et développer la solidarité avec nos amis Antillais et Réunionais.