Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - D. Durand

Fil des billets

"Où trouver l’argent ? pas sur les marchés financiers!", par Denis Durand, économiste et syndicaliste.

acredselec.jpg
Le programme du Front de gauche n’est pas un catalogue de promesses sociales que l’on pourrait satisfaire par la vertu d’une simple redistribution des richesses.
La crise du capitalisme financiarisé est profonde, aussi notre stratégie économique est-elle d’amorcer un nouveau type de développement fondé sur l’économie des dépenses en ressources naturelles et en charges financières, pour pouvoir dépenser plus pour les salaires et l’emploi?: l’humain d’abord?!
Mais cela exige dès à présent de réaliser des investissements considérables pour pouvoir créer beaucoup d’emplois.
Où trouver l’argent?? Sur les marchés financiers?? Sûrement pas?!
C’est cela qui nous a conduits au chômage de masse et aux crises spéculatives de plus en plus destructrices.
Dans les banques, alors?? En effet, les banques disposent d’un pouvoir extraordinaire?: décider à qui ira l’argent de leurs crédits.
Mais depuis trente ans les politiques monétaires menées par les banques centrales ont incité les banques à financer les spéculations financières plutôt que l’emploi et la création de richesses réelles.
Changer ces politiques est un levier indispensable pour sortir des cercles vicieux du chômage et de l’austérité.
Bien sûr, pour changer les objectifs et le statut de la Banque centrale européenne, il faudra changer les traités européens.
C’est ce que prévoit le programme du Front de gauche.
Mais il appelle à commencer cette action dès aujourd’hui.

Lire la suite...

 

" Notre débat avec J.L. Mélenchon", par Denis Durand

DurandC240.jpg
Après de multiples interventions auprès du journal, l'Humanité a finalement accepté de publier cet article documenté de Denis Durand, économiste et dirigeant communiste, argumentant sur le fond de ce qui nous distingue de J.L. Mélenchon .''
Nous nous félicitons de cette décision.
D. Durand ne fait aucun procès d'intention: il expose des faits, têtus et vérifiables aisément.
Souhaitons désormais qu'un débat de fond s'ébauche dans l'Huma, avec nos partenaires pour obtenir les clarifications sur ce que portent les uns et les autres et sur ce qui différencie la candidature d'André Chassaigne et celle de J.L. Mélenchon.
Pour cela, l'Humanité doit impérativement accepter de publier la Lettre d'André Chassaigne aux communistes qui expose son offre de candidature.
Enfin la direction du PCF doit prendre ses responsabilités et doit répondre à cette question insistante et incontournable d'André Chassaigne : "Dans la mesure où le Parti de gauche a désigné un candidat, je pose la question suivante : est-ce que le PCF, à partir des candidats qui se sont déclarés en son sein, va lui aussi proposer un candidat à la candidature du Front de gauche ?"
Voici l'article de D. Durand...

Sur son blog, à la date du 19 décembre, Jean-Luc Mélenchon revient sur l’appel de militants communistes « pour un rassemblement sans effacement du PCF ».
Il conteste l’existence de différences entre les élaborations le plus novatrices des communistes et ses propres propositions.
Signataire de cet appel, je me félicite de pouvoir dialoguer à partir de ces éléments sur l’importance de ces différences dont je maintiens, contrairement à la perception que Jean-Luc Mélenchon peut en avoir, qu’elles sont profondes et qu’elles présentent un caractère systématique.
C’est en livrant aux citoyens tous les éléments du débat que nous pourrons construire des convergences, élaborer un programme populaire partagé, et rassembler dans le Front de gauche pour créer les conditions d’une alternative cohérente aux politiques néolibérales et social-libérales.

Lire la suite...

 

FINANCER LES RETRAITES: Suffit-il de répartir autrement les richesses?

beretrougeH350.jpg
La retraite à 60 ans, à taux plein, voilà la revendication qui rassemble aujourd'hui des millions de françaises et de français.
Mais comment la financer ?
Certains à gauche (NPA, Verts, ATTAC, et même certains syndicalistes) sous estiment les besoins réels de financement pour assurer la retraite à 60 ans à taux plein et s'en tiennent à des solutions simplistes qui en réalité ne remettent pas vraiment en cause le système capitaliste. Ainsi, suffit-il de répartir autrement les richesses?
NON ! répond l’économiste Denis Durand : Le financement des retraites représente aujourd’hui environ 12 % du PIB. Pour garantir la retraite à 60 ans à taux plein pour tous, il faudrait 6 points de PIB supplémentaires. Facile, entend-on dire souvent à gauche. Il suffit de « changer la répartition des richesses ». Comment ? Par l’impôt. On ferait payer plus d’impôts aux riches pour financer l’assurance vieillesse.
Même pas besoin de changer le pouvoir dans l’entreprise, ni de s’attaquer à la dictature des marchés financiers ! En somme, on pourrait apporter des solutions à la crise du capitalisme…sans changer la société ! Malheureusement, les choses ne se passent pas comme cela dans la « vraie vie ».
La répartition des richesses dépend de la façon dont elles sont produites.

Lire la suite...

 

« Arracher les politiques publiques des griffes de la finance », par D. Durand

DurandC240.jpg
Denis Durand est un économiste communiste, syndicaliste du secteur bancaire, membre du Conseil économique, social ? et environnemental.

« Si l’on veut s’arracher aux griffes des marchés financiers, on ne peut se contenter d’établir des règlements.
C’est une lutte de pouvoir qui suppose certes des instruments publics, des règlements mais aussi une intervention des citoyens d’abord sur leur lieu de travail.
Cela commence avec la lutte à l’entreprise pour de nouveaux critères de gestion, pour des projets industriels permettant un développement de l’emploi et des territoires.

Lire la suite...

 

Dollar, yuan, euro? : qui donc joue avec les allumettes? ?

banque_piedsnick.jpg
États-Unis, Chine, Europe, pays en développement? : quels équilibres construire? ? La réponse de trois économistes alternatifs.
« À l’échelle mondiale, il y a deux grands responsables de la crise. Les pays anglo-saxons et certains pays émergents comme la Chine », affirme d’emblée Henri Sterdyniak, de l’Office français des conjonctures économiques.
Comment justifier une telle coresponsabilité? ? Pour l’économiste, les politiques salariales restrictives pratiquées aux États-Unis ont conduit une part très importante de la population à s’endetter pour continuer à consommer. (lire la suite sur la crise systémique)

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs