FretCGTjpg.jpg
"Tous les jours, on tue le fret ferroviaire", c’est le message que transmet le comité central d'entreprise de la SNCF, associé au comité d'entreprise Fret de la SNCF.
Aux grands maux les grands remèdes, ces deux comités d'entreprise de la SNCF ont lancé depuis lundi une grande campagne d'affichage.
Des placards de 4x3 mètres ont fleuri sur 1900 panneaux un peu partout à travers le pays, notamment Porte Clichy.
L'objectif: sensibiliser les Français à la casse progressive du transport de marchandise par rail.
Les patrons des grands groupes préfèrent le tout-camion, basé sur la mise en concurrence des salariès en Europe et l'exploitation des chauffeurs routiers sous payés venus des pays de l'Est et de Turquie, au mépris des droits sociaux, de l'emploi, de l'environnement et de la sécurité routière.
En accompagnement de la campagne d'affichage, forcement limitée dans le temps, le CCE-SNCF et de CE Fret ont lancé un site internet dédié, www.sauvonslefret.fr, pour faire connaître leurs propositions alternatives.
Ce site présente notamment le compte-rendu du colloque organisé le 15 juin 2010 par le CE Fret et le CCE.