Fret3juin.jpg
Le 03 juin, jour du CE de la Direction du Fret SNCF, un rassemblement intersyndical était organisé pour dénoncer la casse de l’entreprise publique SNCF et celle du Fret en particulier.
On notait la présence de Didier Le Reste, le dirigeant des cheminots CGT. La SNCF s’apprête à faire du Fret ce qu’elle a déjà réalisé avec le Sernam. c'est à dire le brader au privé. Le rapport de force est primordial car cette tentative sur le Fret a valeur de test pour le reste de l’entreprise publique. Le Sernam était une entité indépendante avec nombre de salariés hors statut SNCF ce qui a facilité la tâche de la direction.
Pour le Fret c’est différent car il s’agit d’une entité jusqu’alors totalement intégrée au reste de la SNCF.
Si la direction réussit ce passage en force, d’autres pans de la SNCF suivront et notamment les trains Corail.
Enjeu capital donc.
Le rassemblement a été un succès avec des cheminots venus de Strasbourg, Perpignan, Metz, Rennes, Rouen etc....