Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - Fondation Abbé Pierre

Fil des billets

Logement social : Bourgoin écrit à Eric Cantona

aveccanto.jpg
Photo : Eric Cantona aux côtés du réalisateur britannique progressiste Ken Loach
Jacques Bourgoin, Maire communiste de Gennevilliers a répondu par courrier à l’initiative du footballeur Eric Cantona concernant l'urgence sociale du mal-logement".
L'ex joueur de Manchester United, s'est adressé à chaque maire de France et explique : "On peut s'engager pour de nombreuses causes, toutes importantes, mais on ne peut pas tout faire. Si j'ai choisi celle du logement, c'est qu'elle me semble essentielle et qu'elle concerne 10 millions de personnes".
Dialogue Clichois publie la réponse de Jacques Bourgoin, maire de Gennevilliers, ville où les élus communistes ont pris à bras le corps les enjeux du logement social. Monsieur,
Je vous remercie pour votre courrier à l’adresse des Maires que j’ai lu avec une grande attention. Vous écrivez vouloir placer la question du logement au cœur du débat des élections présidentielles. Je partage pleinement votre approche et votre combat.
Je suis Maire de Gennevilliers, une ville populaire du département des Hauts-de-Seine, située dans la première couronne de la région parisienne.
Avec tous les élus, nous recevons de plus en plus de familles confrontées à des problèmes de logement : habitat insalubre, mal-logement, et qui sont contraintes d’attendre pendant des années un logement social.
Cette crise du logement n’est pas une simple conséquence de la crise financière. Elle est le résultat de politiques volontaires renforcées par ce gouvernement, qui ont transformé le logement en marchandise et en outil spéculatif, bien loin de la conception fondamentale du droit au logement.
Avec 64 % de logements sociaux dans ma commune, nous menons une politique volontariste visant à permettre à chacun de pouvoir se loger dignement et sans exclusion.

Lire la suite...

 

Pauvreté : 8 millions de Français n'ont pas les moyens de se chauffer

AbPierchof.jpg
"Huit millions de personnes souffrent du froid parce qu'elles n'ont pas les moyens de chauffer leur logement": la campagne d'hiver de la Fondation Abbé Pierre alerte cette année sur la "précarité énergétique", en réclamant "une action massive" des pouvoirs publics.
A l'occasion du lancement de sa campagne d'affichage hivernale, jusqu'au 14 décembre, la Fondation réclame la création d’"un bouclier énergétique capable d’assurer à tous une capacité minimum à se chauffer".
Fuel, électricité, gaz voient leur tarif s'envoler car l'énergie, sous le capitalisme, est en train de devenir une marchandise comme les autres. Ainsi, le ministre de l'Economie François Baroin a confirmé une augmentation du prix du gaz comprise "entre 4 et 5%" au 1er janvier, dans le journal de 20 heures de France 2.
C’est de nouveau, et de plus en période ?de froid, que les entreprises veulent augmenter les prix du gaz pour faire plus de profits sur l’énergie. En dix ans, le prix du gaz a augmenté de 68,5?%. La part de l’énergie, dépense contrainte, prend de plus en plus de place dans le budget des ménages. 3,5?millions de ménages consacrent plus de 10?% de leurs ressources, pour l’énergie, notamment pour leur chauffage.
L’hiver dernier, 6,5?millions de personnes ont souffert du froid. Ils n’ont plus les moyens de se chauffer correctement. La précarité énergétique concerne de plus en plus de foyers.
"En France, aujourd'hui, 3,8 millions de ménages souffrent de précarité énergétique, soit un ménage sur six, correspondant à 8 millions de personnes. Des personnes qui ne peuvent se chauffer et s’éclairer normalement, et parfois qui ne peuvent se chauffer du tout", explique la Fondation Abbé Pierre dans un communiqué.
Rappelons que le PCF milite pour l'interdiction des coupures de gaz et d'électricité et pour le droit à l'énergie.

Lire la suite...

 

3,6 millions de français mal-logés

fondabbepie400.jpg
A nouveau la Fondation Abbé Pierre attire l’attention sur le scandale du mal–logement en France : 3 ,6 millions de personnes, soit 100.000 de plus que l’an dernier, sont confrontées à la précarité en ce domaine.
En réalité , comme le souligne également la Fondation Abbé Pierre, ce sont des millions de personnes qui vivent dans des conditions de logement inadmissibles à notre époque et dans un pays tel que le notre, ce que le Conseil de l’Europe avait d’ailleurs dénoncé en juin 2008.
Au drame que vivent déjà ces millions de personnes s’ajoute la cruauté des expulsions locatives. Leur nombre ne cesse d’augmenter à la suite de l’envolée des impayés de loyers dus à l’augmentation du chômage et des difficultés à vivre que la crise aggrave lourdement.

Lire la suite...

 

Le Mal-Logement

Plaurent4400.jpg
© Copyright by Photothèque du mouvement social
Pierre Laurent s’est rendu le 1er février à la Grande Hall de la Villette pour le débat sur la crise du logement organisé par la Fondation Abbé Pierre. Plusieurs représentants d’autres formations politiques étaient présents.
Le mal logement selon le 15è rapport du mal-logement en France c’est :
- 10 millions de personne victimes de la crise du logement
- 3,5 millions de mal-logés
- 80% des français qui estiment qu’il est « difficile » de trouver un logement, 37% « très difficile » (+11% par rapport à 2007).
- Un coût du logement en augmentation et qui constitue le premier poste de dépense des ménages : il est passé de 7890 euros en 2002 à 9700 euros en 2007 (+23%) et tient à la progression des charges de remboursement d’emprunt et des loyers.

Lire la suite...

 

La Fondation Abbé Pierre voit de bien mauvais signes pour le logement dans le remaniement ministériel

arton10067-7afd9.jpgDans un communiqué publié le 25 juin, la fondation Abbé Pierre voit de biens mauvais signes pour le logements dans le remaniement ministériel.
"L’annonce, le 23 juin, de la nomination de M. Benoist Apparu en charge du logement dans le Gouvernement remanié laisse un goût de surprise et d’interrogation De bien mauvais signes sont en effet donnés à cette occasion aux familles qui souffrent au quotidien d’une absence de politique du logement volontariste face à un grave problème de société.

Le premier signe négatif est bien évidemment d’hériter d’un secrétaire d’État en lieu et place d’un ministre. Faut-il donc comprendre que — pour les initiateurs de cette décision — la crise actuelle n’est pas assez importante pour qu’un ministère lui soit consacré ?

Le second signe réside dans l’absence de politique globale pour le logement et l’hébergement, qui dépendraient désormais de deux ministères distincts, alors même qu’on sait que les problématiques sont systématiquement interdépendantes, comme le soulignaient à juste titre le Rapport Pinte et le “Grand Chantier” annoncé par le Premier ministre.

Le troisième point est le questionnement sur la nomination d’une personnalité politique qui — jusqu’à présent — n’apparaît guère parmi les spécialistes d’un domaine qui requiert pourtant des connaissances techniques particulières. Nous sommes confiants dans le fait que cette inexpérience peut être surmontée par un investissement fort et une équipe compétente. Mais il faudra apprendre vite, compte tenu de l’urgence aggravée par la crise économique que nous traversons.

La Fondation Abbé Pierre reste attentive aux premières orientations prochainement rendues publiques par le Secrétaire d’État, à qui elle souhaite de réussir dans sa mission."
Fondation Abbé Pierre :http://www.fondation-abbe-pierre.fr

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs