EuropeNOnCapital-j.jpg
La nouvelle court les rues de Lisbonne comme l’annonce d’un cataclysme. « Le FMI arrive... ».
Les recettes du Docteur DSK, pour rassurer les spéculateurs qui se pavanent sur les marchés financiers et qui étripent la Grèce, font peur.
Une autre menace inquiète le Portugal dont le premier ministre, démissionnaire et désavoué par le Parlement, vient de jeter l’éponge et de réclamer l’aide de l’Union européenne...