mauriciofunes-2.jpg
Pour la première fois depuis qu’il a déposé les armes, il y a vingt ans, signant des accords de paix qui ont mis fin à la guerre civile, le Front Farabundo Martí de libération nationale (FMLN) a obtenu le 15 mars, une victoire historique et conquis la présidence de la république du Salvador. Mauricio Funes sera le nouveau Président du Salvador.
Figure historique prestigieuse, Farabundo Marti fut le dirigeant communiste de l’insurrection paysanne de 1932, fusillé par la dictature de l’époque.
La guerre civile qui a opposé de 1980 à 1992 la junte d’extrême droite en place, soutenue par les Etats-Unis, et la guérilla marxiste du FMLN a fait 100 000 morts. Les résultats sont serrés: 51,27 % des voix pour le candidat de gauche, le journaliste Mauricio Funes, contre 48,73 % pour la droite.

Après Cuba, le Vénézuela, la Bolivie, l’Equateur, le Nicaragua, et dans une moindre mesure l'Uruguay et le Brésil, c’est au tour du Salvador de s’inscrire dans la vague progressiste encourageante que connait l’Amérique Latine.
Patrick Le Hyaric Le directeur de l'Humanité a aussitôt salué la victoire de Mauricio Funes.