Bongau350.jpg
Avec la désignation de Marine Le Pen, le Front National a changé de visage pas de programme.
Repeindre l'image du FN en passant du père à la fille, c'est comme passer du vernis sur du bois pourri.
C'est la démagogie et le mensonge pour diviser le peuple, la souffrance sociale pour détourner les citoyens et les citoyennes du combat contre l'ultra-libéralisme économique, pour les assommer de résignation et les décourager.
C'est la haine de l'autre, le racisme et la xénophobie.
Avec André Chassaigne comme candidat du Front de Gauche, le PCF ne laisserait pas le FN gagner du terrain.
En changeant de visage, le FN veut faire croire aux travailleurs qu’il serait de leur côté, mais comme dit le proverbe, la caque sent toujours le hareng : le programme du Front National c’est tout pour les patrons, tout pour la Finance.