AChass.jpg
Dialogue Clichois publie cette intervention, faite au Gymnase Japy, d'André Chassaigne, qui se propose d'être le candidat PCF et du Front de Gauche à la prochaine Présidentielle.
La France veut changer d’ère. Et ça s’entend.
Elle le dit haut et fort depuis plus d’un mois.
Depuis septembre, nous sommes des millions à refuser cette mauvaise réforme des retraites.
Nous qui sommes rassemblés ce soir, nous sommes aussi les millions de nos concitoyens qui battent généreusement le pavé ou qui font grève.
Les millions qui manifestent et arrêtent le travail non seulement en leur nom propre, mais aussi au nom d’une opinion publique majoritaire qui les soutient.
Ces femmes et ces hommes sont celles et ceux qui font vivre nos villes et campagnes de France. Ces femmes et ces hommes sont les ouvrières, les techniciens ou les cadres qui font vivre nos usines.
Ces femmes et ces hommes sont celles et ceux qui font vivre la recherche, la culture, notre système éducatif et l'ensemble de nos services publics.
Ces femmes et ces hommes sont les forces les plus vives de notre nation. Les forces sans lesquelles notre pays ne serait rien.
Ils sont la France que l'on aime, debout, fière, incorruptible. Celle qui ne rentre pas dans le rang.
Celle qui désobéit. Celle qui dit non à ce misérable maître qu'est l'argent.