Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - HLM

Fil des billets

Logement et Régionales : propositions du PCF

Logeplac300.jpg
Notre pays connaît une crise profonde du logement:1,4 millions de demandeurs de logements.
3,5 millions de personnes mal logées, 100 000 personnes à la rue, et 100 000 personnes vivent toute l’année dans des terrains de camping !
La dépense liée au logement a explosé ces dernières années de + 60% en 10 ans, alors que les salaires dans la même période n’ont progressé que de 29%. Aujourd’hui les ménages consacrent 40 % de leurs revenus pour les dépenses de logement.

Et avec la crise la précarité augmente, entrainant celle des expulsions locatives.

Lire la suite...

 

Les collectivités et le logement social à la moulinette de la destruction du service public, par J.J. Porcheron

JJP250.jpg
Porté par Sarkozy et voulu par le patronat, le projet de réforme des collectivités territoriales participe d’une entreprise de destruction des missions de la fonction publique.
Avec la suppression de la taxe professionnelle il s’agit de priver les communes de leur libre administration, tout en supprimant le seul impôt sur le capital. Enfin c’est une offensive contre la démocratie locale.
En parallèle, la mise en œuvre de la loi MOLLE (dite Boutin) et la politique du gouvernement administrent la même potion libérale au logement social pour démanteler jusqu’au bout le système solidaire français du logement.

Lire la suite...

 

Vu dans le Parisien : l’ex-sénateur PC doit quitter son HLM

logoleparisien250.jpgLe journal le Parisien'' publie une information ayant trait au départ de Guy Schmaus du 1-9 rue Raoul Delattre que nous reproduisons volontiers.

En annexe, vous trouverez la lettre que Guy Schmaus a adressée aux locataires et à ses amis de cette cité populaire où il demeurait depuis 42 ans.

L’EX SENATEUR PC DOIT QUITTER SON HLM

Rattrapé par la loi Boutin qui l’oblige à payer un important surloyer, l’ex-sénateur communiste élu de Clichy, Guy Schmaus, a dû abandonner son appartement HLM.
Il part le coeur gros et crie à l’injustice. Guy Schmaus, ancien sénateur communiste, a quitté hier son HLM de la rue De-Lattre-de-Tassigny à Clichy qu’il occupait depuis quarante-deux ans. A 76 ans, il a dû se résoudre à déménager dans le privé, chassé par la loi Boutin qui a multiplié par cinq son surloyer. La quittance pour ce F 4 de 80 m 2 avec double vue panoramique sur la Seine et le Sacré-Coeur avait, du jour au lendemain, bondi de 700 à 2 000 €. « Nous avons réussi à trouver un trois-pièces qui nous coûtera 600 € de moins », explique le parlementaire à la retraite dans une lettre ouverte adressée à ses anciens voisins locataires.
« Je ne suis pas un élu notable »
Aujourd’hui, les revenus de l’élu PC vont bien au-delà du plafond permettant d’accéder à un HLM. « Lorsque j’ai emménagé au 9, rue De-Lattre-de-Tassigny avec mes trois enfants, mon seul salaire faisait vivre ma famille, se souvient Guy Schmaus, tiré à quatre épingles, en faisant ses cartons. Ma vie ressemblait à celle des autres locataires puisque je versais l’intégralité de mon indemnité de sénateur au trésorier national du PCF, qui me reversait le salaire d’un ouvrier de la région parisienne. Je ne pouvais pas faire de crédit pour acheter un logement. »
Sénateur (de 1968 à 1986), puis conseiller régional et enfin conseiller général des Hauts-de-Seine, il s’était déjà vu appliquer un surloyer maximal dans les années 1990. Mais en janvier dernier, Gilles Catoire, le maire PS et président de l’office public de l’habitat, a décidé de faire appliquer sans tarder la nouvelle loi Boutin. Cette fois, Guy Schmaus est contraint de communiquer sa déclaration de ressources, ce qu’il avait toujours refusé de faire.
Le montant de sa pension de retraite s’élève à environ 6 000 €. Il a beau jurer qu’une partie sert aujourd’hui encore à financer la section locale du PCF, le couperet tombe. La quittance de son F 4, qui s’élevait à 727 €, dont près de 300 € de surloyer, flambe.
« Cette loi vise à supprimer la mixité sociale sans résoudre la crise du logement et à créer des ghettos de pauvres », s’emporte Guy Schmaus.
A ses détracteurs qui pourraient lui reprocher d’avoir occupé indûment un logement social, il oppose sa « conception politique ». « Je suis un élu militant et pas un élu notable, se défend celui qui reste conseiller municipal de Clichy. Je vis comme les autres locataires et il est normal que je sois resté dans mon HLM. »
Christine Henry. (Le Parisien)

 

A. Chassaigne (PCF) : opposition totale des élus communistes au projet de loi Boutin


André Chassaigne, député et Président de l'association nationale des élus communistes et républicains (ANECR) est intervenu à l"Assemblée nationale, le 27 janvier 2009, lors de la discussion générale autour de la loi Boutin sur le Logement et lutte contre l’exclusion.
Il a rappellé qu'il manque 900 000 logements économiquement accessibles, et que la situation s’aggrave chaque année, notamment en Île-de-France.
Le désengagement de l’État et le manque de solidarité territoriale condamnent toute sortie de crise à court terme. Il a dénoncé le surloyer et le relèvement des plafonds, la remise en cause du maintien dans les lieux et tous les dangers de la loi Boutin.
Le député communiste s'est offusquer de voir l'Etat pouvoir débloquer 40 milliards pour les banques, et scandaleusement, refuser tout engagement massif en matière de logement social !

Lire la suite...

 

Clichy : la réhabilitation du 1-9 rue de Lattre de Tassigny

Delat400.jpg
Les travaux sont en cours aux 1-9 rue de Lattre de Tassigny. L'association de défense des locataires qui s'est battu pour la réalisation des travaux nous fait parvenir les vœux qu'elle adresse aux locataires, en ce début d'année. A cette occasion, tout en se réjouissant des travaux en cours, celle-ci insiste sur la nécessaire qualité de leur exécution....

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs