Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - Ligne 14

Fil des billets

"Monsieur Hollande, venez à Clichy voir notre métro !", par G. Schmaus, A. Mendez et Ch. Garnier

AL13.jpg
Désormais Président de la République, grâce à la gauche rassemblée avec notre apport, nous souhaitons que « le changement maintenant » passe par le métro de Clichy.
Venez voir à la station « Mairie de Clichy », l’entassement des usagers comme des bestiaux.
Savez-vous qu’en 1969, il y a 43 ans, le conseil d’administration de la R.A.T.P. avait décidé le dédoublement de la ligne 13 pour en finir avec les deux branches partant de « La Fourche » et allant, l’une vers Saint-Ouen, l’autre vers Clichy ?
Aujourd’hui, les pouvoirs publics prétendent que le prolongement de la ligne 14 (météor) de Saint-Lazare à Saint-Ouen permettra de désaturer suffisamment la ligne 13. C’est inexact.
En effet, dans son rapport du 26 mars 2012, la commission d’enquête reconnaît elle-même, page 84, que la désaturation de la ligne 13 à Clichy n’atteindra pas 20%, tout en taisant que dans les 10 ans à venir, la population augmentera dans ce secteur de 10% et les emplois de 25%.

Lire la suite...

 

Métro : Dédoublez la ligne 13 !

acrobligne13.jpg
La journée du 13 mars aura été une journée de mobilisation des communistes autour de l'exigence de dédoublement de la ligne 13, refusé par l'Etat Sarkozien, la Région dirigée par le socialiste J.P. Huchon et le STIF.
La galère quotidienne, le ras le bol et la colère ne cessent de grandir chez les usagers, écœurés de voir prévaloir le Grand Paris de la Finance au détriment des usagers dans le développement des réseaux de transport.
Contrairement aux affabulations de l'Etat, de la Région et du STIF , la ligne 14 - dont l'utilité n'est évidemment pas en cause-, ne permettra nullement de décongestionner la ligne 13 durablement.
La RATP, le STIF et la Région se sont contentés d'une concertation bidon où tout était décidé d'avance et dont le but premier était l'enfumage des usagers.
Ceux qui, comme le maire de Clichy G. Catoire, ont cru à la solution ligne 14, plutôt que de rejoindre le rassemblement pour le dédoublement de la ligne 13 devraient enfin ouvrir les yeux : contrairement à leur affirmation, il n'y aura pas de nouvelle station de la Ligne 14 sur Clichy !
La station Maison du Peuple, miroir aux alouettes brandie par Catoire à fait pschiiiit !
Les communistes de Clichy, d'Asnières, de Gennevilliers, de la RATP, de Paris, de St Denis, etc. représentant au total 17 sections ont, le matin et le soir, distribué un 4 pages aux usagers, fort bien accueilli.
F. Delalleau, candidat PCF-Front de gauche aux législatives, et G. Schmaus, président du groupe des élus communistes de Clichy ont participé à cette initiative rassembleuse.
De son côté la CGT- RATP dans le communiqué ci dessous porte une appréciation négative sur le projet de contrat entre le STIF (dirigée par la Région) et la RATP qui tourne le dos aux intérêts des usagers et dégraderait encore la situation des transports parisiens tout en accroissant l'exploitation des salariés.
Usagers et agents de la RATP, même combat!

Lire la suite...

 

Tansports : Les Clichois disent OUI à la zone unique mais NON et NON à l’augmentation du Pass Navigo !

A_placeClichL13.jpg
Le débat autour de la tarification des transports en commun en Ile-de-France va être discuté au conseil d'administration du STIF le 7 Décembre et à la Région.
Le PCF est favorable à la création du tarif unique pour l’Ile de France afin de favoriser la mobilité des clichois et des franciliens. Mais pas question que ce tarif unique s’accompagne d’une hausse significative du coût du PASS Navigo .
En particulier des tarifs du Navigo pour la zone1 et 2 dans laquelle est située Clichy.
Toute explosion des tarifs serait intolérable. Alors que la droite et les marchés financiers imposent sans cesse de nouveaux plans de rigueur aux peuples, les communistes refusent de faire payer davantage les usagers.
D’autant que le gouvernement ponctionne une nouvelle fois payer les usagers : le ‘’super plan d’austérité’’ annoncé par François Fillon augmentera ainsi la TVA sur les forfaits et tickets de 5,5 % à 7 %.
Alors zone unique oui, mais pas touche au tarif du Navigo de la zone 1 et 2….
Nous refusons aussi de faire financer la zone unique par les collectivités locales : cela reviendrait à faire payer les contribuables ou à amputer leurs politiques au service des Franciliennes.
Les tarifs sont déjà trop élevés pour la qualité du service rendu : dans le 92 les clichois, comme les gennevillois et les asniérois sont traités par la RATP, le STIF (et donc la Région), l’Etat qui se désengage du financement des infrastructures, comme du bétail sur la Ligne 13 !
Les usagers paient plein pot pour un service moindre qu’ailleurs puisque faute de dédoublement de la ligne, le cadencement des rames est moindre, tandis que les incidents, les arrêts de services, les retards se multiplient. Quant à la dignité des usagers, elle est mise à mal avec l’intervention des « pousseurs RATP » aux portes palières….
Au mépris des usagers, lâchés par le maire G. Catoire, le STIF et la Région ont poussé le prolongement de la ligne 14 répondant mieux aux objectifs du Grand Paris de la Finance au détriment du dédoublement de la ligne 13. Ils ont présenté faussement la ligne 14 comme une solution pour soulager le trafic sur la ligne 13.
C’est prendre les usagers, ou plutôt les sardines de la ligne 13 pour des idiots.

Lire la suite...

 

On n'est pas des sardines: Dédoublez la ligne 13 ! par Jean-Claude Guillou

JCG2.jpg
Ligne 13, c’est l’enfer au quotidien !
Les usagers clichois vivent chaque jour l’enfer, la galère, et ils le disent : « C’est l’horreur, inhumain!», « C’est indigne de notre temps.»
Comme l’indique le badge diffusé par les comités d’usagers de Clichy, Asnières, Gennevilliers et Saint-Denis : « On n’est pas des sardines : dédoublez la ligne 13 !»
C’est la seule solution qui diminuerait la surcharge d’usagers de 50 %. C’est, en effet, la structure même de « fourche » – deux branches débouchant sur une seule ligne – qui est la cause de son engorgement, reconnu par tous.

Lire la suite...

 

Ligne 13: Encore, un effort, Monsieur Karoutchi !

L13foule400.jpg
« On prolonge une ligne saturée pour en désaturer provisoirement une autre ! ».
Roger Karoutchi, Président du groupe UMP à la Région et co listier de Mm Valérie Pécresse aux prochaines Régionales vient de reconnaître que le prolongement de la Ligne 14 ne constitue pas une solution sérieuse pour désaturer la Ligne 13. Exact.
« La ligne 13 a un taux de saturation de 120% et son trafic croit de 4% par an. A ce rythme, continue R. Karoutchi, d’ici 2017, la ligne pourrait être empruntée par 800 000 voyageurs, soit un taux de saturation de 160 % ».
Il avance aussi que « la ligne 14 , aux heures de pointes est déjà saturée à 93%.'' ». Et tous les records de saturation seront battus quand, avec le grand-huit de Sarkozy, elle sera prolongée jusqu’à la future gare Pleyel et l’aéroport Roissy-Charles de Gaulle !
R. Karoutchi demande au STIF (Syndicat des Transports d’Ile de France, autorité organisatrice des transports, présidée par J.P. Huchon), « d’envisager d’autres solutions complémentaires pour désaturer la ligne 13 ».
Ce positionnement nouveau est à mettre au crédit du Comité des usagers, au crédit des élus communistes de Gennevillers, de Clichy, de Seine St Denis. C’est la preuve que les choses peuvent bouger et que les luttes et opération de sensibilisation auprès des voyageurs sont utiles.
La vérité fait son chemin.
Mais R. Karoutchi appartient à une majorité qui depuis des années n’a pas consacré les crédits nécessaires à l’extension du réseau de transport public. Il est donc mal placé pour donner des leçons. Il ne va pas d’ailleurs jusqu’à réclamer la réalisation des travaux de dédoublement- débranchement de la ligne 13 et préfère rester dans le flou..
Il se contente d’envoyer la balle dans le camp du président de la Région, J. P. Huchon, qui certes porte une part de responsabilité en refusant d’inscrire le dédoublement de la 13 dans les objectifs prioritaires du STIF.
R. Karoutchi veut il faire oublier que les sommes initialement destinées dans le Plan de relance de Sarkozy aux transports en commun, ont finalement été affectées ailleurs ?
Les communistes estiment que le désinvestissement de l’Etat doit cesser et que ce dernier doit mettre la main à la poche, surtout quand les collectivités locales sont étranglées financièrement. Les transferts de charges, ça suffit !
Pas question non plus de faire payer les usagers via la hausse des tarifs.
Les communistes se battent contre le détournement du FARIF (le fonds spécial prévu en Ile de France pour les transports en commun acquitté par les entreprises) par l’Etat et exige son reversement intégral au STIF. Ils demandent l’augmentation de la contribution transport des entreprises (versement transport, et la mise à contribution des grandes surfaces, des banques, des aménageurs, …)
Quant au prochain Président de la Région et donc du STIF quel qu’il soit, il devra impérativement réviser la stratégie du STIF pour faite figurer la Ligne 13 dans la liste des travaux à réaliser d’urgence.

 

Ligne 13 : Malgré l'avis du commissaire enquêteur, G. Catoire ne veut pas entendre parler du dédoublement de cette ligne saturée!

LF79recad380.jpg
Au Conseil municipal de décembre, le maire G. Catoire a présenté une délibération sur la concertation préalable sur le projet de désaturation de la ligne 13.
Il s’agit d’un véritable enfumage : la solution du dédoublement est exclue d’office de la concertation.
C’est en fait, le prolongement de la ligne 14 qui nous est vendu comme « solution », alors que les spécialistes s’accordent à dire qu’elle n’aura qu’un impact très faible sur le trafic de la ligne 13 et qu’elle sera elle-même saturée !
Même le commissaire enquêteur sur le PLU, dans son rapport, traite de la nécessité pour la ville de "prioriser le dédoublement de la ligne 13".
Les communistes ont proposé un amendement pour réintroduire dans la délibération proposée, la demande de dédoublement de la ligne 13. Refus obstiné de G. Catoire.
Les élus communistes n’ont donc pas voté cette mascarade…

Dialogue clichois propose l’intervention du groupe communiste.

"Cette délibération risque d’être un vrai traquenard si l’on s’en tient au seul projet de prolongement de la ligne 14 sans y inclure le dédoublement de la ligne 13.
La seule vrai concertation consisterait à présenter tous les projets intéressant les clichois, mais ce n’est pas le cas.
(lire la suite de l'itervention)

Lire la suite...

 

Nous voulons le débranchement de la Ligne 13

Sch_ma_L13.jpg
Les Comités d’usagers de Saint-Denis, Gennevilliers et de Clichy de la Ligne 13 préparent, en liaison avec la CGT-RATP une mobilisation de grande ampleur.
A Clichy, les usagers doivent particulièrement se mobiliser puisque, contrairement aux élus communistes, le maire socialiste G. Catoire a abandonné la revendication du dédoublement de la ligne 13, pour comme Huchon, le STIF et Delanoé se rallier à la pseudo solution du prolongement de la ligne 14.

Malgré les multiples débats de ces deux dernières années, les promesses faites aux usagers, aux annonces en tous genres, la galère des voyageurs de la ligne 13 n'a guère évolué.
En raison du trafic qui ne cesse d'augmenter, aux incidents à répétitions et à l'éternel retard des projets de modernisation de la ligne, les conditions de transport ne cessent de se dégrader.
Le sentiment que les pouvoirs publics ne se soucient nullement des usagers de la ligne 13 prédomine de nouveaux. Pourtant les diverses associations d'usagers, la CGT-IDF, 93, 92, 75 et RATP, s'étaient réjouis il y a deux ans d'une évolution intéressante du dossier de dé-saturation de la ligne 13 même si au final le projet choisi par le STIF et la RATP, à savoir le prolongement de la ligne 14, ne nous satisfait toujours pas.
Nous le jugeons inefficace pour la ligne 13, et trop long à mettre en œuvre comparé au projet que nous soutenons : le débranchement et le dédoublement de la ligne 13.
Le débat sur le grand Paris ne fait que renforcer notre sentiment. Plutôt que d'apporter des réponses concrètes pour améliorer les conditions de transport des usagers franciliens, l'état fait le choix d'un développement des transports qui répond avant tout à un choix politique affirmé : dynamiser l'économie de la région capitale en privilégiant les liens entre les centres d'affaires, les pôles de compétitivités, les aéroports…
Ce projet tourne volontairement le dos aux besoins de dé-saturation du réseau existant, aux besoins exponentiels des franciliens en termes de transports collectifs.
Et la ligne 13 dans tous cela !!
(Lire dans suite la fin de l'article sur la ligne 13)

Lire la suite...

 

Ligne 13 et Grand Paris: comprendre les enjeux de transports

metrobond_290.jpg
Les clichois demandent le dédoublement de la ligne 13, aujourd'hui saturée.
Tel n'est pas, pour l'instant, le choix retenu, ni par la Région, ni par le STIF, ni par Sarkozy et Ch. Blanc dans leur projet autoritaire de Grand Paris.
Les élections régionales doivent être l'occasion de poser cette revendication comme incontournable auprès du futur exécutif régional.
Mais, il est parfois malaisé de s'y retrouver dans les projets existants : prolongement de la ligne 14, Orbitale, Arc Express, Grand Huit, Métrophérique...
Heureusement, la CGT-RATP, qui milite à nos cotés pour le débranchement de la ligne 13 fait le point dans un numéro spécial de son journal.
Les enjeux en question actuellement sur l’avenir des services publics, comme sur l’avenir des transports collectifs en Ile-de-France, placent en effet la RATP publique au coeur de l’actualité.
Le projet du « Grand Paris », s’il recouvre plusieurs aspects (urbanisme, aménagement du territoire, environnement, etc.), place la question des transports comme centrale.
Ce projet, parce qu’il touche à la conception politique de ce que devrait être la Région capitale de demain, fait l’objet de propositions de nature différente.
Au travers ce journal, la CGT/RATP aide chacun à se placer au coeur de cet enjeu majeur pour les usagers et aussi pour l’avenir de la RATP.

Dialogue clichois vous invite à lire ce journal et à charger le fichier PDF en cliquant sur le lien suivant: journal RATP

 

Questionnaire : Les Clichois refusent les Super tours de G. Catoire !

Q450.jpg
Ça y est, la mairie vient de dépouiller le questionnaire sensé interroger les clichois sur leurs priorités pour la ville à travers des questions soigneusement sélectionnées. Beaucoup d’items portaient sur des points ou des projets consensuels et ne pouvaient conduire les clichois qu’à cocher la case « plutôt favorable ».

Ainsi pour les transports, on notera que 95 % des clichois sont favorables à la ligne 14. Et ils ont raison : qui pourrait être contre ? Par contre le questionnaire ne propose aucune question sur l’intérêt du dédoublement de la ligne 13… Hasard, ou volonté du maire de passer sous silence, pour complaire à J.P. Huchon, la seule solution – hélas non retenue par la Région et le STIF- qui permet de désaturer durablement la ligne 13 ? Pourtant le dédoublement de la ligne 13 est une revendication forte dans les Hauts de Seine et en Seine-Saint Denis. Aucune importance : la question ne sera pas posée aux clichois ! Tout Clichy pense à Clichy, mais le maire socialiste G. Catoire ne pense pas aux sardines de la ligne 13…

On regrettera également l’absence de question portant sur la fiscalité locale, les ressources communales, la baisse des dotations d’Etat, les transferts de charges, ou le projet de suppression de la taxe professionnelle : autant d’enjeux vitaux pour la commune et qui mériteraient l’information et la mobilisation des clichois face aux attaques de la Droite et de Sarkozy…
A l’heure où flambe l’imposition locale sur les ménages, rien donc, sur les moyens financiers de la commune ! Tout se passe comme si G. Catoire se contentait de protester de temps à autre – mollement - contre la politique de la droite vis à vis des collectivités locales, mais sans envisager de contribuer aux mobilisations et aux luttes nécessaires pour faire reculer la droite : la gestion offensive, la commune point d’appui pour les luttes des salariés et des habitants, ce n’est pas son truc.

Dommage, car pour faire reculer les projets du Gouvernement d’étranglement des collectivités locales, de transferts de la fiscalité nationale vers la fiscalité locale, il y aurait besoin que toute la gauche se rassemble et porte des propositions alternatives transformatrices, notamment autour d’une réforme progressiste de la fiscalité locale incluant une taxation des actifs financiers des grandes sociétés.

Pas un mot non plus sur les dangers de la loi Boutin (le maire l'approuverait-il?) pour les locataires, la transformation de l'hôpital Beaujon en centre de profit, le maintien des services publics à Clichy et les privatisations qui se profilent.... Au total, ce questionnaire se traduit par une opération de communication qui a peu à voir avec la pratique démocratique de consultation et de dialogue et d’écoute avec le souci d’une intervention citoyenne.

Il est vrai que le maire G. Catoire s’avère déjà incapable de dialoguer avec l’ensemble des forces de gauche, d’écouter et de respecter ses partenaires et ne supporte pas les différences. Le pluralisme à gauche, ce n'est pas non plus sa tasse de thé. Ainsi, au conseil municipal, il ne veut voir qu’une tête et s’accommoderait volontiers d’élus godillots… N’a-t-il pas retirer aux élus communistes leurs délégations et leur titre de maire-adjoints, car ils sont coupables de penser par eux-mêmes et ont osé faire entendre une note discordante sur les questions importantes d’urbanisme ? Justement concernant l’urbanisme, les clichois prennent G. Catoire et son équipe à contre pied, dans ce questionnaire.



Plus précisément, il s’est glissé un sacré grain de sable dans cette opération : malgré le rouleau compresseur de la propagande et l’enfumage, les clichois disent deux fois non au projet de Super tours, telles que les rêve le Grand Paris de la Finance. 71% et 79 % s’y déclarent opposés ( respectivement pour le développement économique et pour le logement). Même quand le prétexte du logement est avancé, les clichois ne sont pas dupes…Les clichois ne sont pas nés de la dernière pluie, ils savent que les promoteurs de ce genre de tours géantes sortiraient des logements dont les loyers leur seraient inaccessibles. A quoi bon défigurer notre ville ?



Ainsi G. Catoire se trouve dans la position de l’arroseur arrosé : le maire retire leurs délégations aux élus communistes coupables…d’avoir le même avis que les clichois ! Les mals logès et les clichois veulent une rénovation qui continue à donner la priorité au logement social, à la préservation et au développement de l’activité économique, à l’accroissement du parc social sur les nouveaux terrains, le tout dans le respect des équilibres environnementaux et du cachet de notre ville.
Clichy ne veut pas devenir Béton la Garenne et refuse ces tours…
Prenez en acte, Monsieur le Maire et retirez votre projet de tours géantes.

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs