CGTHOP400.jpg
« Le plan de tous les dangers » c’est ainsi que l’USAP CGT qualifie le plan stratégique 2010/2014 voté le 15 septembre dernier par le conseil de surveillance de l’Assistance publique hôpitaux de paris (APHP).
Rappelons que sous la houlette conjointe de la ministre UMP R. Bachelot et de l'ancien ministre socialiste C. Evin, Président de l'Agence régionale de santé (ARS) s'organise la casse du système hospitalier francilien (dont Beaujon, à Clichy fait partie), laquelle compromet gravement l'offre de soin.
Voici le communiqué de l'USAP CGT.

L’USAP CGT estime que le plan stratégique 2010 / 2014 dans sa déclinaison actuelle, ne présente pas les garanties indispensables pour une offre de soins publique de qualité et de sécurité pour la population.
Il a été voté à 5 voix contre (élus du personnel, de la région, et de la mairie de Paris) et 10 voix pour.
Il est élaboré dans le droit fil de l’obligation de retour à l’équilibre et du plan d’économie imposé par le gouvernement en contradiction avec le projet médical.