Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - MJC 92

Fil des billets

Législatives, communiqué du Mouvement Jeunes Communistes de France

Ajeunedel.jpg

Après l'énorme soulagement d'en avoir fini avec Sarkozy, les jeunes communistes sont déterminés à mener partout sur le territoire une campagne offensive pour les candidats du Front de Gauche avec deux objectifs principaux:
- élire le plus grand nombre de députés du Front de Gauche afin d'assurer une majorité de gauche à l'Assemblée Nationale déterminée à changer nos vies tout de suite et à affronter les marchés financiers
- mener une grande bataille pour faire reculer l'extrême droite afin que pas un(e) seul(e) candidat(e) FN ne siège demain dans l'hémicycle.
Le MJCF entend être à la hauteur de cette échéance majeure pour notre génération qui n'avait connu que la droite aux plus hautes responsabilités depuis 10 ans.
Pour Pierric Annoot, secrétaire général du MJCF: « Durant ces 10 années les jeunes communistes ont été de toutes les résistances contres les atteintes aux droits des jeunes et les régressions orchestrés pendant 5 ans par Sarkozy.

Lire la suite...

 

M.G. Buffet et P. Anoot : Répondre à l'urgence sociale de la jeunesse

Avjcmotiv.jpg
Dialogue clichois met en ligne cette tribune commune de Marie-George Buffet, députée communiste et de Pierric Annoot, secrétaire du mouvement de la Jeunesse Communiste
Le débat de la campagne électorale ne recueille pas l’enthousiasme populaire tant il apparait comme éloigné des préoccupations et enjeux des françaises et des français.
C’est particulièrement vrai pour les jeunes auxquels elle semble ne pas s’adresser et dont elle fait peu de cas. Une enquête Ipsos révélait récemment que 87% des jeunes interrogés pensaient que les responsables politiques ne se préoccupaient pas de ce qu’ils pensent ni de leurs préoccupations.
Elles sont pourtant très grandes, au niveau de l’ampleur de la situation d’extrême précarité dans laquelle la jeunesse s’enfonce depuis trente ans, dans notre pays mais aussi en Europe et dans le monde.
Le président du SPF, Julien Lauprêtre a lui même alerté l’opinion sur le « raz de marée de la pauvreté chez les jeunes ».
Ainsi, nous sommes dans une situation d’urgence sociale pour cette jeunesse qui se sent abandonnée par la République.
Le mandat de Nicolas Sarkozy aura, là aussi, été celui de la régression. Indéniablement la génération de jeunes d’aujourd’hui est celle qui concentre les conséquences du grand bon en arrière libéral.
La précarité touche la majorité d’entre eux, dans tous les domaines de leur vie, au point de les priver de se projeter sur l’avenir qu’ils et elles souhaiteraient.
Comment pourrait il en être autrement ?

Lire la suite...

 

Il y a 50 ans : Charonne

Acharonne.jpg
Dialogue Clichois reproduit l'intervention de Pierric Annoot, Secrétaire Général du MJCF lors d’une table ronde dans le cadre du 50ème anniversaire de la répression de la manifestation de Charonne contre la guerre d’Algérie.
Il y a 50 ans, neuf combattants pour la liberté des peuples étaient massacrés par la police gaulliste au métro Charonne. Leur crime ? Avoir participé à une manifestation pacifique avec des centaines de milliers de personnes pour marquer leur refus du colonialisme criminel qui asservissait tout un peuple au bénéfice d’une poignée de gros colons et de leurs puissants relais métropolitains.
Leur crime ? Avoir manifesté contre l’OAS, organisation ultra-colonialiste aux méthodes terroristes et abjectes oeuvrant aussi bien en France qu’en Algérie et ne reculant devant aucun acte de barbarie, du mitraillage à l’aveugle du siège du Parti communiste aux bombes déposées devant le domicile de personnalités jugées ennemies comme André Malraux ou Raymond Guyot, sénateur du Parti communiste et figure historique de la Jeunesse communiste.

Lire la suite...

 

Hauts-de-Seine : Pour le remboursement à 50 % de la carte Imagine’R par le Département

acarteimagR.jpg
Les élus du groupe communiste et citoyen du conseil général des Hauts-de-Seine, la fédération du PCF 92 et le MJCF 92, organisent, du 6 au 10 février, une semaine d’actions départementales afin d’exiger le remboursement à 50 % de la carte de transports Imagine R par le conseil général.
Lundi 6 février à 18 heures sur le parvis de la Défense, à l’appel du MJCF 92, et le mercredi 8 février de 8 heures à 10 heures dans le hall du RER A de la Défense, à l’initiative des conseillers généraux du groupe communiste et citoyen et du PCF 92, les alto-séquanais pourront soutenir cette campagne de pétition.
Puis le vendredi 10 février, lors de la séance publique de l’assemblée départementale, les premiers milliers de signatures déjà recueillies dans chaque ville seront remises au Président du conseil général des Hauts-de-Seine.
Le remboursement à 50 % de la carte Imagine’R par le département permettrait aux collégiens, lycéens et étudiants des Hauts-de-Seine de moins de 26 ans d’avoir plus facilement accès aux offres de formation, d’emploi et de loisirs.
Le département des Hauts-de-Seine, le plus riche de France avec un budget de 2 milliards d’euros, en a les moyens. En pleine crise économique, ce dispositif serait une mesure de justice sociale en faveur des jeunes.
Les jeunes en ont besoin, le 92 en a les moyens !
Le département des Hauts-de-Seine est un véritable lien entre Paris et la grande couronne, il offre à ses habitants de nombreux bassins d’emplois et de formations, de multiples lieux de culture et de zones de loisirs.
Tous ces lieux sont accessibles à travers un réseau important de lignes de métros, de RER, de trams et de bus. Réseau, qui, suite à l'exigence des franciliens que nous avons relayée, va se densifier dans les années à venir.
A l’heure où la question de la lutte contre la ségrégation géographique des territoires est au cœur des débats pour le développement de l'Ile-de-France, notre département se doit de mener une politique forte en matière d’accès aux transports et de droit à la mobilité trop souvent remis en cause par le coût des transports.
En pleine crise économique, alors que les jeunes sont la catégorie sociale qui s’est le plus appauvrie, que de nombreuses familles rencontrent d’importantes difficultés, nous réclamons une vraie politique sociale en faveur des jeunes des Hauts-de-Seine.
C’est pourquoi nous demandons le remboursement à 50 % de la carte Imagine’R par le Conseil Général pour tous les jeunes bénéficiaires de ce titre de transport, collégiens, lycéens, étudiants, sans conditions de ressources.
signature sur internet : pétition carte imagine'R

 

Salah Hamouri enfin libéré !

Alibsalah.jpgLe jeune Franco-Palestinien injustement emprisonné 6 ans, 9 mois et 7 jours dans les geôles israéliennes sera libéré dimanche.
Le gouvernement israélien a accepté qu’il soit inclus dans la deuxième vague de libération de détenus palestiniens qui a permis la libération de Gilad Shalit en octobre dernier.
"On est un peu dans l'euphorie" a déclaré Denise Hamouri, sa mère.
Selon l'accord conclu avec le Hamas grâce à une médiation égyptienne, Israël a relâché un premier contingent de 477 détenus palestiniens et doit en libérer 550 autres dimanche. Salah Hamouri apparaît sous le numéro 524 sur la liste.
Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF à "saluer le courage et l'action permanente des parents, ami-e-s et proches de Salah qui n'ont cessé d'agir pour sa libération ainsi que les organisations et associations qui se sont mobilisées pour cette cause juste.
Après l'entrée de la Palestine à l'UNESCO, l'annonce de la libération de Salah Hamouri est la deuxième très bonne nouvelle de la semaine". Et Pierre Laurent souligne : "Il retrouve enfin la liberté après avoir été condamné par un tribunal militaire illégal au regard de l’ONU sans qu’aucune preuve n’ait été apportée quant à sa culpabilité sur les deux chefs d’inculpation dont il était accusé."
Pierric Annoot, secrétaire général du Mouvement des Jeunes Communistes de France, s'est également félicité de cette libération, fruit de la solidarité internationale :

Lire la suite...

 

Bel hommage des clichois à Jean Mercier

HomMercierJC052.jpg
Photo : les jeunes communistes clichois déposent leur gerbe au pied de la stèle
Plus de 200 clichois ont participé dimanche soir 25 septembre, à l'hommage rendu à Jean Mercier, quartier Nord, dans le square qui porte aujourd'hui son nom. Parmi les participants, outre les représentants des partis de gauche, des élus communistes Annie Mendez, Christian Garnier et Guy Schmaus, on relevait une forte présence de la jeunesse dont des jeunes communistes clichois. Preuve que le combat de Jean Mercier est toujours d'actualité.
Rappelant ses liens d’amitiés, Guy Schmaus a évoqué à travers ses souvenirs, la figure de Jean Mercier, le maire communiste de la Libération, interné au camp de Chateaubriant pour fait de résistance où il fut le parrain du jeune communiste Guy Moquet, fusillé par les nazis.
Les participants ont chaleureusement applaudi Mm Odette Nilès, jeune amie de Guy Moquet et Présidente de l’amicale de Châteaubriant, qui avait tenu à participer à cet hommage de la ville de Clichy.
Homercier2.jpg
G. Catoire, G. Schmaus, A. Mendez, M. Gitton et les élus clichois
Dans son allocution, le maire actuel Gilles Catoire a souligné le rôle de Jean Mercier dans le relèvement de la ville au sortir de la guerre.
Quatre gerbes ont été déposées au pied de la stèle honorant sa mémoire : une de la Jeunesse communiste de Clichy par Mathilde, Nordine et Victor, une seconde au nom du PCF de Clichy par François Delalleau et Zora, une troisième au nom des Elus communistes de Clichy par Annie Mendez et Guy Schmaus, et la dernière au nom de la ville de Clichy par Gilles Catoire. Voici l'allocution de Guy Schmaus, Président du groupe des élus communistes.
Cher Jean,
Profil anguleux sous ton béret. Fume-cigarettes aux lèvres « ton dernier plaisir », le tout jeune sénateur que je suis t’écoute dans ton petit deux-pièces du 144 rue Martre.

Lire la suite...

 

François Delalleau porte LES REVENDICATIONS DES JEUNES CLICHOIS

JCor400.jpg
(photo : G.Schmaus avec les Jeunes Communistes et F. Delalleau devant le siège de l'Oréal)
Avec François Delalleau, 24 ans, la jeunesse Clichoise a son candidat. François est étudiant, mais aussi salarié pour payer ses études. Rien à voir avec Jean Sarkozy, la bande du Fouquet’s ou la gauche caviar. Jeune communiste, il vit comme les jeunes clichois avec les mêmes problèmes, les mêmes passions et les mêmes indignations.
Issu d'un milieu populaire et profondément attaché aux idées de Gauche, François est scandalisé par l'alliance entre Catoire et la Droite (MODEM-Nouveau-Centre).
Ses priorités : la formation et l’emploi des jeunes, les salaires, la sécurité de vie, la lutte contre le racisme, l’avenir de la Planète, ravagée partout par la recherche de la rentabilité maximum, inséparable du capitalisme.

Lire la suite...

 

Le message de Fidel à la jeunesse révolutionnaire réunie en Afrique du Sud

FidelFMJD.jpgVoici le message de Fidel Castro aux participants au 17 èm festival de la jeunesse et des étudiants en Afrique du Sud.

Compañeras et compañeros,
C’est pour moi un grand plaisir et un grand honneur d’accéder à votre demande de transmettre un message au Dix-Septième Festival de la jeunesse et des étudiants qui se déroule dans la patrie de Nelson Mandela, symbole vivant de la lutte contre le système odieux d’apartheid.

Lire la suite...

 

Etre jeune dans les Hauts de Seine : ça le fait pas!

i-want-you-to-rebel150jpg.jpg
Dialogue Clichois reproduit l'intervention de P. Alexanian (conseiller général PCF) portant sur le bilan des assises de la jeunesse des Hauts de Seine
.La situation de la jeunesse :
Le taux de chômage des jeunes a été publié fin février : 25 % des jeunes actifs de 15 à 24 ans en France sont au chômage.
Il n’y a pas que les jeunes actifs qui sont dans une situation précaire. Il y a également les étudiants qui eux travaillent, mais sont contraints de le faire pour payer leurs études.
Parmi les 2,2 millions d'étudiants inscrits dans l'enseignement supérieur, les trois quarts exercent une activité rémunérée, d'une durée très diversifiée qui va du petit boulot d'été pour 30 % d'entre eux à l'activité intégrée aux études pour 1 sur 10 (sources : les echos).
Et cela, cette précarité, n’épargne pas notre Département.
Que faire ?

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs