ProHuchonSarko.jpg
Belle opération de communication, d'enfumage et de manifestation consensuelle !
J.P. Huchon et le ministre de la ville M. Leroy ont tenu une conférence de presse pour présenter leur accord sur le volet transport du Grand Paris.
Ce plan, c’est 32,4 milliards d’euros d’investissement. Il prévoit la modernisation des réseaux de transport actuels, en particulier des RER, pour 11,9 milliards, et la réalisation d’un métro automatique de rocade autour de Paris, pour 20,5 milliards, (hors achat du matériel roulant).
Il s’agit avant tout de relier les pôles d’activités entre eux, ce qui serait une bonne chose, si ça ne s’opérait pas au détriment de l’amélioration des conditions de transports de centaines de milliers de banlieusards de la banlieue nord.
La desserte fine du territoire et l’amélioration des conditions de transports actuelles ne sont visiblement pas une priorité pour Sarkozy qui veut un Grand Paris au service de la Finance.
Quant au STIF et à Huchon, ils continuent d’ignorer la ligne 13. Pas un centime n’est prévu pour la ligne 13.
Des métros pour les uns, des « pousseurs » pour les autres », voilà ce que les clichois retiendront de ce Plan qui tourne le dos à leurs revendications et promet une aggravation de l'inégalité de traitement des usagers totalement contraire à l’esprit même du service public.
Comment ne pas s’indigner de voir un beau mensonge repris en cœur par les promoteurs de cet accord qui s’est conclu sur le dos de toute une partie des banlieusards: la fable de la désaturation de la ligne 13 par le prolongement de la ligne 14, ce qui est formellement démenti par les experts et les projections de trafic.