Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - P. Braouezec

Fil des billets

Ile de France : Oui à une liste Front de gauche, mais P. Braouezec n'est pas légitime pour la conduire!

ManifPCF2.JPG
Réunie en Conseil national, la direction du PCF a adopté à une large majorité une offre politique nationale qui s’adresse à tous les citoyens et aux forces progressistes.
La direction propose de constituer partout des listes "front de gauche" au premier tour...sauf là où les communistes en décideront autrement! Et de fait, chacun sait déjà que certains élus communistes, pressés de retrouver leur poste, sont sur les startingblocks pour partir avec le PS dès le premier tour, sans être trop regardant sur le contenu des programmes et des politiques mises en oeuvre dans les régions.
C'est évidemment le cas, à lire la presse, de J.C. Gayssot prêt a seconder l'encombrant et grossier G.Frèche dont même le PS semble vouloir se débarrasser, ou encore de Robert Hue qui fait des offres de service à Huchon et mendie un strapontin de revenant sur les listes socialistes.
Sans parler de S. Gatignon, maire de Sevran, en pleine confusion idéologique, partant pour tenter sa chance chez les Verts d'Europe-Ecologie.
Y aura-t-il donc des communistes présents simultanément sur plusieurs listes ? La chose est à craindre.
Une fois encore, la stratégie du PCF risque de manquer de lisibilité...
D'autant plus que ce choix ( juste! ) de l'autonomie vis à vis du PS, n'est pas dépourvu d'arrière-pensées chez certains dirigeants qui voient dans l'élargissement du Front de Gauche, une opportunité pour poursuivre l'effacement du PCF, sa "métamorphose" en quelque chose qui n'aurait plus rien de communiste.
Dèja J.L. Mélenchon, ancien ministre de Jospin, sénateur de l'Essonne.... et élu européen de la Région Aquitaine (!) se verrait bien conduire la liste Front de Gauche en Ile de France.
Mais il n'est pas le seul, voilà que Patrick Braouezec, le député de Saint-Denis et président de Plaine Commune, prétend lui aussi conduire la liste francilienne !
Cet homme, coupé du peuple et de ce qui fut son parti, n'est absolument pas qualifié pour représenter le Front de gauche et encore moins les communistes. S'agissant de l'Ile de France, le Président de Plaine Commune à plutôt jusqu'ici, jouer la carte de son "pôle" ("sa marguerite") que celle du développement solidaire et des luttes indispensables.
Lui et ses amis "rénovateurs", en fomentant la division au sein des élus communistes, portent une lourde responsabilité dans la perte du conseil général de la Seine-Saint-Denis.
Comment l'électorat populaire pourrait-il se retrouver derrière un homme qui aux Présidentielles s'opposa à la campagne de M.G. Buffet, et soutint de toute ses forces l'aventurier José Bové aujourd'hui allié aux écolos comme Cohn-Bendit, ralliés au libéralisme et au Traité de Lisbonne ?
Le choix de P. Braouezec n'est pas celui des communistes clichois, il ne peut conduire qu'au déchirement du PCF. Foin des arrangements de couloir entre clans : le débat doit se dérouler au grand jour!
Les communistes clichois souhaitent voir la liste Front de Gauche conduite par un communiste, tant au niveau de l'Ile de France qu'au niveau des Hauts de Seine.
Ce choix, celui de l'affirmation du parti communiste, n'exclut pas, bien au contraire, la constitution de larges listes ouvertes de rassemblement autour de propositions de transformation sociale articulées avec le programme du PCF.
G. Duperche.
(Par souci d'information, Dialogue Clichois propose dans suite , des extraits de l'éditorial de J. P. Pierot dans l'Humanité.)

Lire la suite...

 

Liste « Europe écologie », degré zéro de la politique

europeecologie-.jpg

J. Bové et Cohn-Bendit, un attelage rallié au système
On peut s'étonner de voir le grand pourfendeur de la mondialisation, J. Bové rejoindre le libéral Cohn Bendit, l'anarchiste mondain rallié au système et chaud partisan du OUI, et se présenter ensemble aux européennes.
Les convictions anticapitalistes du patriarche du Larzac n'étaient donc pas si solides que d'aucuns l'imaginaient. On se souvient que ce personnage prétendait représenter les Comités unitaires, de préférence à M.G. Buffet aux dernières présidentielles.
A croire certains communistes refondateurs et donneurs de leçon ès rassemblement, il fallait, séance tenante, arrimer le mouvement populaire derrière cet homme providentiel... Qu'en pensent aujourd'hui P. Braouezec et J. Perreux qui ont fait la campagne de ce dernier ? Et Patrice Leclerc, regrette-t-il aujourd'hui son parrainage de la candidature Bové ?
Une chose est certaine : relever les défis écologiques suppose de refuser le Traité de Lisbonne et de rompre avec le dogme de la concurrence libre et non faussée et la logique de la rentabilité capitaliste. Mieux vaut donc se prononcer pour la liste Le Hyaric!
Dialogue Clichois reproduit aujourd'hui un article paru sur le site Agoravox. (http://www.agoravox.fr)...

Si le Modem remporte la palme de l’imposture dans ces élections européennes, en dénonçant férocement ce qu’il construit lui-même, la liste "Europe écologie" menée par Daniel Cohn-Bendit mérite un zéro pointé. Le degré zéro de la politique, l’anti-débat résument bien ce qu’on y trouve.

Nous sommes partis d’un constat de bon sens : les deux têtes de liste d’Europe écologie ne sont d’accord sur rien. Daniel Cohn Bendit est un européiste convaincu, il a tout voté, il a soutenu de toutes ses forces la Constitution européenne et son copié-collé le Traité de Lisbonne.
José Bové lui était clairement du côté du NON. Fervent militant dans les comités antilibéraux, il était très critique à l’égard du Système euro-libéral que Daniel Cohn Bendit a construit avec d’autres. Il a dénoncé en 2008 le passage en force antidémocratique du Traité de Lisbonne.( voir la suite de l'article d'Agoravox)

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs