Sarkologsoc.jpg
La loi SRU –qui impose aux villes un seuil minimum de 20% de logements sociaux est loin d'être appliquée en Ile de France et dans toutes les villes du département.
A Paris, le taux de logements sociaux atteignait 15,9 % début 2009, en léger progrès néanmoins par rapport aux 13,4 % affichés en 2001. A quand un effort plus soutenu pour respecter la loi SRU, Mr Delanoë ?
Dans les Hauts-de-Seine, 14 villes sont encore hors la loi : Neuilly 3,58% de logements sociaux, Vaucresson 4,46%, Marnes la Coquette 6,61%, Ville-d’Avray 5,93%, La Garenne-Colombes 10,04%, Sceaux 12,67%, Boulogne-Billancourt 12,17%, Saint-Cloud, 14,79%, Asnières 17,36 %, Levallois-Perret 17,37%, Bourg-la-Reine 17,43%, Bois-Colombes 18,95%, Antony 19,13%, Chaville 19,90%...
Ces villes doivent participer à la solidarité nationale et départementale par la construction de logements sociaux notamment de types PLUS et PLA-I dans leur commune afin de répondre aux besoins et notamment à la demande de près des100 000 Alto séquanais.
Catherine Peyge, maire communiste de Bobigny, responsable pour le PCF des questions du logement et de l’Habitat commente les 10 ans de la loi SRU...