Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - SNCF

Fil des billets

SNCF : Grève pour la défense du service public

AAgrevSNCF.jpg
Les quatre syndicats représentatifs de la SNCF (CGT, l'Unsa, Sud-Rail et la CFDT) appellent à la grève pour le 25 octobre pour adresser à la direction de l'entreprise publique ainsi qu'au gouvernement "un signal d'alarme" sur l'emploi et la réforme de la gouvernance du système ferroviaire à venir.
"Il faut un changement radical de la politique de la direction de la SNCF, qu'elle cesse la casse du service public ferroviaire. Notre message au ministère est que si Guillaume Pepy (le PDG de la SNCF) ne s'arrête pas, ne comptez pas sur les organisations syndicales pour entrer dans les débats sur la gouvernance", a déclaré à la presse Gilbert Garrel, secrétaire général de la fédération CGT Cheminots.
La CGT fustige aussi "l'enfumage" des chiffres de la direction sur le nombre des embauches, soulignant la différence existant entre les 5.500 embauches prévues dans l'Epic et les 6.900 départs en retraite.

Lire la suite...

 

CGT des Cheminots : Grand meeting national des cheminots le 4 avril à Paris !

acgtmetgarly2.jpg
Clichy est aussi une ville cheminote et accueille outre des ateliers menacés de délocalisation, la direction fret Nord de la SNCF.
La CGT annonce la tenue d'un grand Meeting des cheminots à Paris- Gare de Lyon, mercredi prochain 4 avril pour la défense du fret SNCF, le développement du Service Public ferroviaire et l’amélioration des conditions sociales des cheminots.
Ces objectifs de luttes sont justes et bons pour l'emploi, les services publics, l'aménagement du territoire et la protection de l'environnement.
Ils sont également conformes à l'intérêt des usagers.
Dialogue clichois met en ligne l'appel du syndicat.
Depuis 2003, la CGT n’a de cesse de dénoncer la casse du Fret SNCF. Les multiples plans fret imposés par le gouvernement et la direction ont entrainé un gâchis social, économique financier qui est constaté par tous.
PLUS DE 5000 EMPLOIS ONT ETE SUPPRIMES ENTRE 2008 et 2011 !
L’ouverture à la concurrence du Fret Ferroviaire sur le territoire national depuis 2006 n’a pas augmenté la part modale du transport de marchandises par fer ! celle-ci est de 15% pour le fer contre 80% pour la route.
Le "nouveau schéma directeur pour le fret SNCF" présenté en 2009, prévoit, entre autre, l’abandon du wagon isolé SNCF, au profit d’éventuelles entreprises privées, mais aussi au profit de la route.
En 3 ans, ce sont plus de 2,5 MILLIONS DE CAMIONS EN PLUS SUR LES ROUTES, la SNCF ne transportant plus que 23 milliards de T/km en 2011, contre 55 milliards en 2000.
Cette logique installe la SNCF dans une position de repli sur le Fret et s’avère être en opposition avec les décisions du " Grenelle de l’environnement ".

Lire la suite...

 

SNCF : Le double langage du PS, ça suffit!

AGare_Saint_Lazare_400.jpg
Le Parlement européen poursuit sa politique de libéralisation du rail, avec en perspective l'exacerbation de la concurrence, la privatisation, les fermetures des lignes et des dessertes les moins "rentables", les hausses des tarifs... Avec l'aide au Parlement européen, des partis socialistes et singulièrement des députés européens socialistes français.
Cheminots et voyageurs doivent le savoir !
Le Parlement européen était consulté en séance plénière à la mi-novembre sur la refonte du premier paquet ferroviaire.
La CGT explique : « Depuis plusieurs mois la CGT, avec ETF, a pris des initiatives notamment européennes le 24 mai et le 8 novembre, pour faire entendre la voix des cheminots européens auprès des parlementaires européens. Nous demandions qu’ils s’opposent à la séparation totale de la gestion de l’infrastructure et de l’exploitation ainsi que des services ferroviaires connexes tels que les ateliers de maintenance et les gares, et à une future libéralisation des services de transport national de voyageurs. » En vain. Le Parlement européen a poursuivi son choix du dogme de la concurrence et de la libéralisation à tout prix en demandant à la commission qu’elle prépare pour 2012 un texte législatif sur la libéralisation totale du trafic national de voyageurs et la séparation complète de l’infrastructure et de l’exploitation et d’ouvrir les ateliers de maintenance à des tiers. Les résultats du vote ont été les suivants: 538 POUR, 82 cONTRE, 41 ABSTENTIONS . Seul, le groupe GUE/NGL (Gauche Unie Européenne), dont les députés communistes français appartenant à celui-ci, et quelques députés ont voté contre. Les députés français de droite et du Parti socialiste ont voté pour, les députés Verts (quels piètres défenseurs des services publics!) se sont abstenus.
Voici la réaction de Didier Le Reste, ancien Secrétaire Général de la Fédération CGT des cheminots (2000-2010), Animateur du Front des luttes du Front de Gauche

Lire la suite...

 

Cheminots : Des affiches pour sortir le fret du placard

FretCGTjpg.jpg
"Tous les jours, on tue le fret ferroviaire", c’est le message que transmet le comité central d'entreprise de la SNCF, associé au comité d'entreprise Fret de la SNCF.
Aux grands maux les grands remèdes, ces deux comités d'entreprise de la SNCF ont lancé depuis lundi une grande campagne d'affichage.
Des placards de 4x3 mètres ont fleuri sur 1900 panneaux un peu partout à travers le pays, notamment Porte Clichy.
L'objectif: sensibiliser les Français à la casse progressive du transport de marchandise par rail.
Les patrons des grands groupes préfèrent le tout-camion, basé sur la mise en concurrence des salariès en Europe et l'exploitation des chauffeurs routiers sous payés venus des pays de l'Est et de Turquie, au mépris des droits sociaux, de l'emploi, de l'environnement et de la sécurité routière.
En accompagnement de la campagne d'affichage, forcement limitée dans le temps, le CCE-SNCF et de CE Fret ont lancé un site internet dédié, www.sauvonslefret.fr, pour faire connaître leurs propositions alternatives.
Ce site présente notamment le compte-rendu du colloque organisé le 15 juin 2010 par le CE Fret et le CCE.

Lire la suite...

 

SNCF : Le service public ne répond plus!

actuCGTCHEM.jpg
La France entière s’émeut de voir un train mettre 26 heures pour relier Strasbourg à Port-Bou et Nice.
Cet évènement est la résultante des politiques menées à la SNCF depuis plusieurs années.
Pour la Fédération CGT des cheminots, quand une Entreprise Publique comme la SNCF se détourne du service public pour faire du business, il est prévisible que les voyageurs et les cheminots en subissent les conséquences.
Depuis que la Direction de la SNCF a accentué son organisation en branches indépendantes refusant toutes formes de mutualisation des moyens humains et matériels, les dysfonctionnements deviennent le triste quotidien des usagers et l’angoisse des cheminots.

Lire la suite...

 

Retraites : La mobilisation serait faible (puisqu’on vous le dit !)

cgtcheminV.jpg
Après le succès de la mobilisation du 27 mai, la CGT du fret SNCF Nord, dont la direction est à Clichy, distribue actuellement un tract insistant sur la manipulation des médias, l'enjeu des retraites et des salaires pour les cheminots et portant sur les nouvelles attaques de l'Union Européenne contre le statut de l'entreprise publique.
En effet, la Commission européenne exige de la France qu’elle transforme la compagnie ferroviaire en société anonyme.
Cheminots et usagers ont tout intérêt à repousser ensemble cette mesure qui conduirait tout droit à la privatisation. Dialogue clichois vous invitent à prendre connaissance ci dessous de ce tract, illustré de photos de la manif (un merci aux amis cheminots pour les photos).

Lire la suite...

 

SNCF: Déclaration des vice-présidents communistes délégués aux transports des Régions

TER13.jpg

Les cheminots en lutte pour le maintien et le développement du service public.

En responsabilité dans les Conseils Régionaux pour l’organisation des transports régionaux de voyageurs, nous constatons quotidiennement la dégradation des conditions de transport des usagers (trains annulés, retards fréquents...), malgré les moyens financiers importants consacrés par les Régions dans ce domaine. Comme nous le soulignons maintenant depuis plusieurs années, les causes de cette dégradation sont dues au manque de moyens humains et matériels de la SNCF.

Lire la suite...

 

Inauguration plutôt discrète des nouvelles rames du Transilien par G.Pépy et JP.Huchon.

bombardier.jpg
De nouvelles rames, c'est bien pour les voyageurs évidemment.
Mais encore faut il s'interroger sur le bien fondé du financement du matériel roulant par les collectivités locales car cela s'appelle ...un transfert de charge.
Mais là où ça ne va plus du tout, c'est le choix de se fournir à l'étranger, malgré le savoir-faire d'Alstom!
Le 4 novembre 2009 ont été présentées aux officiels et à la presse les premières rames des 172 nouveaux trains de banlieue qui commenceront à circuler sur la ligne Paris-Luzarches à partir du 13 décembre et dont la livraison s’étalera jusqu’en 2015.
Huchon, le Président socialiste de la Région Ile de France et le STIF ont préféré Bombardier, du matériel canadien, aux rames d'Alstom, au détriment de l'emploi...
Les salariés d'Alstom n'ont pas apprécié du tout!
L'intervention des élus communistes et les protestations syndicales ont permis d'obtenir une coopération entre Alstom et Bombardier.
Résultat : Alstom, grâce a un accord industriel avec son concurrent canadien, réalise un tiers de ces rames du transilien. Ce n'est pas entièrement satisfaisant, mais c'est un premier pas
Et pour les nouvelles commandes, que choisiront le STIF et la Région? (Voir la suite du billet)

Lire la suite...

 

CGT-cheminots : Où va la SNCF ?.... les raisons de la participation des cheminots à la grève du 29 janvier

Gare400.jpg
Le budget 2009 de la SNCF prévoit selon la CGT, la suppressions de 2600 postes. Pour 7100 départs prévus, la direction ne programme que 4500 recrutements. Soit un solde négatif de 2600 emplois.
La SNCF, sous la houlette de G. Pépy tourne le dos au développement du service public et se transforme, de plus en plus, en machine à faire du fric sur les lignes les plus rentables. Depuis le premier janvier, les usagers subissent une hausse des tarifs de 3,5%. La nouvelle loi permettant le recours aux heures supplémentaires défiscalisées, à elle seule entraine une diminution de 743 postes, c’est bien la preuve que cette Loi joue contre l’emploi. Ainsi, pour la gare St Lazare, alors que le nombre de trains augmente, la SNCF est passée de 770 à 705 conducteurs.
Si on ajoute la fermeture des lignes et des gares, les investissements insuffisants, la dégradation des conditions de travail pour les salariés et de transports pour les usagers, et les salaires plus bas que dans le privé, on comprend que les cheminots ont toutes les raisons de participer massivement à la journée d’interprofessionnelle unitaire du 29 janvier.
La CGT cheminots s’adresse aux voyageurs.

Lire la suite...

 

SNCF sur les rails de la logique marchande: LES USAGERS PAIENT LA NOTE

sncf-vautours300.jpg
D’abord, il y a eu l’augmentation « habituelle », au 1er juillet : 2,5% pour les trains Corail et les TER. Elle préfigure celle des tarifs TGV prévue pour le 1er janvier. Mais ces chiffres sont trompeurs et une augmentation peut en cacher beaucoup d’autres, bien plus élevées. La nouvelle politique commerciale de la SNCF est inspirée des pratiques peu scrupuleuses des compagnies aériennes. Sauf exception, ces pratiques ne font décoller que les tarifs. Les nouvelles grilles tarifaires n'ont qu'un but : tirer globalement le maximum d’argent des voyageurs. En mire : la rentabilité financière et la privatisation. La SNCF s’engage sur les rails de la logique marchande. Gare à la note pour les voyageurs !

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs