Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - Services publics

Fil des billets

Cohérence du programme du Front de Gauche : Priorité aux services publics, par F. Boccara

AprogFDG.jpg
Frédéric Boccara est économiste du PCF ?et membre du conseil national de campagne de Jean-Luc Mélenchon.

Le programme du Front de gauche est le seul qui mette l’expansion sociale et du social comme un objectif et au cœur de sa logique.
C’est nécessaire face au programme de Sarkozy, qui fragilise les salariés et donc l’efficacité économique réelle avec par exemple les accords de compétitivité qui autorisent la baisse des salaires.
Un président candidat qui vient encore d’annoncer une diminution supplémentaire de 53,5?milliards d’euros des dépenses publiques. Lui comme Marine Le Pen sont d’accord pour appliquer la règle d’or, de déficit public zéro avant tout.
Le Front de gauche affirme l’absolue nécessité d’une expansion nouvelle des services publics, de l’emploi, des qualifications et des salaires.
C’est une nécessité absolue pour relever les défis d’une autre efficacité, basée sur les capacités des hommes et des femmes et leur développement, pour répondre aux aspirations sociales de notre peuple, et pour sortir la France de l’ornière avec une l’impulsion d’une tout autre croissance.
C’est incontournable aussi bien pour réindustrialiser vraiment et autrement que pour relever les défis écologiques.
Ceux-ci exigent à la fois un développement sans précédent de services publics ouverts à l’intervention et des dépenses non soumises aux diktats des marchés financiers.
Le programme du Front de gauche est cohérent et donc réaliste, face aux incohérences contradictoires de F. Hollande qui affirme partager une ambition sociale, refuser l’austérité, et rivalise, cependant, avec la droite pour atteindre le déficit zéro en fin de mandat?!
Mais la cohérence du programme du Front de gauche vient surtout de ce qu’il se donne les moyens de ses ambitions?: des pouvoirs nouveaux et des moyens financiers.

Lire la suite...

 

Mettre la Banque Centrale Européenne au service de l'Emploi et des services publics

marianne_europe350.jpgA l'occasion d'un débat bidon sur "les dispositions sociales" (!) du traité de Lisbonne, P. Le Hyaric, député communiste européen, a profité de l’occasion pour proposer le remplacement du pacte d’austérité et du fonds de stabilité financière par un nouveau fonds européen pour le développement humain, social et écologique.
Voici son intervention qui dissipe l'écran de fumée de cette pseudo "Europe sociale", en réalité au service du capital, au service des marchés financiers.

Lire la suite...

 

Pierre Laurent (PCF) : Déficits publics, « la stratégie du choc » de Nicolas Sarkozy

arton4686-7b629.jpg
Nicolas Sarkozy a annoncé des mesures pour réduire les déficits publics : une réforme constitutionnelle imposant des objectifs chiffrés sur cinq ans et un ralentissement des dépenses de santé et des collectivités locales.
La « stratégie du choc » dénoncée par Naomi Klein dans un de ses ouvrages fonctionne à plein régime. En s’attaquant d’abord à la Grèce puis à la zone Euro, les spéculateurs avec la complicité des principaux gouvernement européens veulent imposer de toute urgence des super-mesures d’austérité.
L’objectif est encore une fois, pour ces financiers sans scrupules, de gagner de nouvelles parts de marché en assassinant à petit feu les services publics et leurs champs d’intervention.
Les collectivités locales en majorité de gauche sont en première ligne dans la guerre totale que veut mener Nicolas Sarkozy. Les politiques qu’elles mènent sont en danger face à un état de plus en plus inégalitaire qui cherche à tout prix à les asphyxier financièrement.
C’est intolérable, injuste et anti-démocratique.
Les représentant-e-s de ces collectivités territoriales ont été élu-e-s sur des programmes politiques. Ils doivent pouvoir les appliquer.
Quand à la délirante inscription dans la Constitution française de la maitrise des déficit, Rappelons le précèdent de 2005 où il s’agissait de graver dans le marbre la « concurrence libre et non faussée ». Nous avons vu à quoi cela nous a menés : à une crise d’une gravité extrême.
Face à la violence de l’attaque qui peut enfoncer notre pays dans une crise encore plus profonde, j’appelle au rassemblement le plus large avec une première échéance qui s’annonce déjà comme cruciale : à savoir la mobilisation du 27 mai pour la défense de nos retraites.

Pierre Laurent, Coordinateur national du PCF

 

Pas d’Europe sociale sans services publics!

service.jpg
L’Union européenne fonctionne, avant toute autre considération, comme un grand marché, commun puis unique, où « la libre circulation des capitaux, des biens, des services et des personnes doit être libre » (remarquez l’ordre des choses !).
Cette « liberté » érige la concurrence non faussée comme logique conductrice de sa construction. Placée ainsi dans un registre commercial, l’Europe actuelle ne conçoit l’intérêt général qu’« économique », d’où une aversion envers le service public suspecté de fausser les règles concurrentielles.

Ignorant la notion même de « service public », sa Commission et sa Cour de Justice, avec l’aval des majorités parlementaires et des Etats membres, n’ont eu de cesse de libéraliser et de privatiser afin de restreindre les capacités et de réduire les périmètres de l’action publique.
Cette Europe entend faire commerce de tout.
Après les entreprises publiques de réseaux (transports, énergie, télécoms, poste,..), les systèmes publics de protection sociale (retraite, santé,…), les services sociaux surtout doivent à leur tour subir la concurrence et la marchandisation.
La directive « services », applicable au 1er janvier 2010, marque « l’achèvement du marché intérieur des services ».
Certains secteurs (santé, habitat, éducation, services à la personne ) de la version « Bolkestein » exclus par la porte, reviennent par les fenêtres car assimilés à des activités économiques.
Ainsi, le souci des « soins transfrontaliers » autorise la Commission européenne à créer le « marché unique de la santé » au détriment du « droit à la santé » : la carte de crédit préférée à la carte vitale ! ( lire la suite)

Lire la suite...

 

De l’argent pour l’école ou pour la guerre ?

                               L'Etat doit il mobiliser la dépense publique pour former les jeunes pour qu’ils réussissent leur vie professionnelle et s’épanouissent ou , à travers des expéditions militaires, défendre l’intérêt des multinationales et des trusts pétroliers ? Les opérations militaires extérieures auront coûté un milliard d’euros en 2008 (640 millions en 2007). Le renforcement de l’expédition française en Afghanistan derrière l’impérialisme américain près de 300 millions et tragiquement, pour l’instant, la vie de dix soldats. 300 millions d’euros, c’est précisément le montant des « économies » escomptées par le gouvernement avec la suppression des 11500 postes d’enseignants et de personnels de l’éducation nationale en 2008.

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs