drapeaupalestinetv.jpg
Lors de la prochaine Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU), Le Président de l'Autorité Palestinienne présentera la demande de reconnaissance de l’État de Palestine dans les frontières de 1967, avec Jérusalem–Est comme capitale.
Trois pays sont résolument opposés à ce projet : les Etats-Unis, principale puissance impérialiste, l'Allemagne de A. Merkel et la Colombie fasciste, ils feront tout pour empêcher la reconnaissance.
Obama brandit la menace d'utiliser son droit de véto pour passer outre la volonté du Conseil de sécurité...
Au contraire, la Chine, l'Inde, le Brésil, l'Afrique du Sud, la Russie, le Gabon, le Liban (qui préside le Conseil), le Nigeria et le Portugal sont favorables à l'initiative palestinienne. D'autres pays comme la France, le Royaume-Uni hésitent...
Le Collectif pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, représentatif de plus de 40 partis, syndicats et associations de notre pays demande solennellement au gouvernement français de reconnaître l'État de Palestine, sans restriction sur ses prérogatives et sur ses droits, dans ses frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, et la reconnaissance du droit au retour des réfugiés palestiniens conformément au droit international.