AGSMini200.jpg
Dialogue clichois met en ligne l'intervention de Guy Schmaus lors du vote du budget le 10 avril présenté par le maire socialiste G. Catoire qui gère la ville associé à la droite.
Clichy est en effet la seule municipalité PS- MODEM d'Ile de France.
Fidèle soutien de F. Hollande, G. Catoire pratique l'ouverture à droite ce qui fait réfléchir les électeurs socialiste sincèrement attachés à l'union de la gauche et au delà tous les clichois progressistes qui ne supportent pas ces changements d'alliance.
Les élus communistes se sont abstenus lors de ce vote.
Monsieur le Maire,
En dépit d’affiches, de mails et d’une info dans le Parisien, hormis 14 élus et 25 communaux, seuls 10 Clichoises et Clichois ont suivi votre présentation du budget 2012, lors de l’unique réunion publique du 3 avril, au 94 ème jour de l’année en cours, quand tout est bouclé et au quart dépensé !
Peut-on taire ce fiasco démocratique, sachant que le budget, c’est l’emploi de 1700 agents, un an de travaux, 150 millions d’euros déclinés en impôts payés par 60.000 habitants ?
La note de cadrage budgétaire de juillet 2011 signée par le premier maire adjoint n’aurait-elle pas dûe, dès la rentrée, nourrir les débats et les confrontations avec les Clichois et faire ensuite l’objet d’un bilan au Conseil municipal ?
C’eût été autrement plus conforme à la démocratie participative !
Certes, les colonnes de chiffres ne sont guère attrayantes en elles-mêmes.
Mais, derrière les chiffres, n’y a t-‘il pas une bonne part de ce qui fait la vie de nos concitoyens ?
Quand ils le veulent, les Clichois savent se mobiliser !
Citons leurs actions pour le métro , le chauffage urbain, l’école, l’urbanisme et la santé ou encore leur dévouement au sein des associations aussi diverses qu’utiles à la vie de la cité.
Le désintérêt apparent des Clichois pour la gestion de leur ville n’est toutefois pas sans causes.
Au premier rang de celle-ci, ils savaient bien que mardi dernier, le budget était ficelé à l’avance, sans eux.
En outre, tant au plan local que régional ou national, ils ont vu comment leurs choix ont été balayés !
N’avez-vous pas bafoué le vote de la majorité des Clichois en faveur de la gauche pour ensuite évincer quatre de ses représentants politiques et vous allier avec le MODEM ?
Les décideurs régionaux et vous-même n’avez-vous pas lâché les usagers de la ligne 13 du métro en leur faisant croire à sa désaturation par le prolongement de la ligne 14 de Saint-Lazare à la mairie de Saint-Ouen ?