Azor.jpg
Ce qui se joue avec les législatives c'est l'avenir du changement : ou la porte du changement se referme ou grâce à un bon score du Front de gauche, la France se donne les atouts pour se sortir des griffes des marchés financiers.
A Clichy se prémunir contre l'échec de la gauche et le retour de la droite, c'est battre Balkany et voter et faire voter autour de soi pour François Delalleau et Annie Mandois, les candidats du Front de gauche.
Eux s'engagent à agir pour un vrai changement par un positionnement constructif et exigeant basé sur l'apport du programme l'Humain d'abord. Soyez en sûr, à l'inverse de G. Catoire, ils ne pactiseront jamais avec la droite!