dollarsac.jpg
Les mouvements qui depuis quelques années affectent la parité du dollar vis-à-vis des principales monnaies ont repris.
Tout semble militer pour une baisse durable du billet vert. La crise, qui secoue le monde, a eu pour effet d’augmenter très fortement le besoin des États-Unis de faire appel aux capitaux extérieurs afin de financer leurs gigantesques plans de sauvetage des banques, de grandes entreprises comme General Motors, et les mesures de relance.
En même temps, la montée de cet endettement extérieur a contribué à faire plonger le dollar, provoquant l’inquiétude des pays disposant d’importants avoirs dans cette monnaie. 62 % des réserves mondiales de change sont en dollar.