Badgesardine350.jpg
Conseiller général de Gennevilliers et président du Comité départemental de parrainage de la liste Front de Gauche des Hauts de Seine, Patrice Leclerc s'adresse au Président de la RATP.
Si la RATP est l'opérateur de service public et peut lancer des études sur le débranchement-dédoublement, la décision relève de l'autorité organisatrice de transport, le STIF, présidé par le président socialiste de la Région, J.P. Huchon.
A Clichy, la concertation aura lieu le 1er février à 20h 30 au Conservatoire de musique, 55-59 rue Martre.
Les usagers de la ligne 13 qui en ont assez d'être pris pour des sardines sont invités à venir s'y exprimer pour exiger l'inscription prioritaire du dédoublement-débranchement de la ligne 13 dans les orientations du STIF.
C'est la seule solution efficace pour désaturer la ligne 13. Comment la ligne 14, elle même proche de la saturation et qui va voir arriver de nouveaux usagers lorsqu'elle sera reliée à la future gare TGV de Pleyel et à l'aéroport Charles de Gaulle, pourrait-elle désaturer la ligne 13, comme le STIF et G. Catoire le prétendent ?
C'est surréaliste et prendre les clichois pour des demeurès. Dialogue Clichois met en ligne la lettre de P. Leclerc au Pdt du STIF et à celui de la RATP...