LF88recad400.jpg
(photo : G. Schmaus et P. Leclerc, conseiller général de Gennevilliers, distribuent le badge du comité des usagers, à La Fourche)

Le Conseil municipal de Gennevilliers vient de délibérer en faveur du dédoublement de la Ligne 13.
Il considère que, contrairement aux affirmations du STIF, la saturation ne pourra être résolue par le prolongement de la ligne 14 sur Saint-Ouen.
C'est l'évidence.
G. Catoire et les élus socialistes de Clichy seront-ils les derniers à se cramponner à cette solution illusoire ?
Que ce soit pour le logement, pour l'urbanisme ou les transport, le maire socialiste reste sourd aux attentes des clichois et s'écarte des principes fondant une gestion de gauche.
C'est dommage et ça fait le lit de la droite sarkosienne.
La Région et le STIF, eux aussi, feraient mieux d'écouter les usagers, les salariés de la RATP et les spécialistes et d'inscrire en urgence le débranchement et le dédoublement de la ligne 13.
Les Régionales approchant, il est évident que l'engagement des candidats en faveur du dédoublement pèsera lourd dans le choix des usagers.