Dialogue Clichois : blog des militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Section PCF de Clichy
87, rue Martre
Tel. : 01.47.37.11.59
Mail : pcfclichy@hotmail.fr

60 jours Octobre 2912

60 jours de juin 2012

60 jours de Juin est paru !

Christian Garnier,

privé du poste de Maire-adjoint Adjoint de quartier Berges de Seine Beaujon - Insertion par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 33 53 E-mail : christian.garnier@ville-clichy.fr

Guy Schmaus,

conseiller municipal privé de sa délégation à la mémoire de la ville par G. Catoire

Calendrier

« janvier 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031

VOS ELUS COMMUNISTES A VOTRE SERVICE

Annie Mendez,

privée de son poste de maire Adjointe aux Droits des Femmes par G. Catoire Reçoit sur rendez-vous au 01 47 15 30 50 E-mail : annie.mendez@ville-clichy.fr

Mot clé - commission Balladur

Fil des billets

Rapport Balladur : la CGT y voit des propositions très éloignées des besoins des usagers et du service public territorial

balladur300.jpg
La Fédération CGT des services publics estime dans un communiqué que "le rapport Balladur prend appui sur des préoccupations réelles. Vingt cinq ans après les premières lois de décentralisation, le débat sur les échelons territoriaux et leur coût est légitime du point de vue de l’amélioration du service public pour répondre aux besoins des populations. Or, plutôt que d’apporter de véritables réponses allant dans le sens du progrès social, les propositions du rapport Balladur s’inscrivent dans une vision idéologique marquée par le libéralisme économique".

Pour les auteurs du rapport, ce qu’ils qualifient de « morcellement » communal français serait à l’origine de la constitution de régions françaises trop étriquées et d’agglomérations trop réduites.
A leurs yeux, le niveau de la région défini comme stratégique et le niveau communal, niveau de réponse aux besoins de « proximité », doivent atteindre la « masse critique » de la compétitivité entre territoires à l’échelle européenne, dans le cadre de la concurrence libre et non faussée et de la mondialisation marchande.
(lire la suite)

Lire la suite...

 

Réaction de l'ANECR au projet de la Commission Balladur : cette réforme territoriale signerait la mort de la démocratie de proximité

ANECR.jpg Pour la démocratie locale et le développement solidaire des territoires

L’Association Nationale des Elus Communistes et Républicains s’adresse à l’ensemble des élus de France, de la population, des syndicats... sur les dangers de la réforme territoriale.
Le Président de la République entend bouleverser le paysage institutionnel français et a confié dans ce but à Edouard Balladur la présidence d’un comité ayant pour mission de proposer un nouveau modèle d’organisation territoriale.
Or, ces propositions, déjà connues pour l’essentiel, apparaissent comme dangereuses à plus d’un titre. Elles amplifient les coupes sombres dans l’action publique déjà engagées au niveau de l’Etat et de l’Union Européenne.
Au coeur de la réforme envisagée, il est proposé en premier lieu d’instaurer un nouveau statut de métropole, donnant lieu à l’élection au suffrage universel direct des plus importantes communautés urbaines ou d’agglomération de notre pays, d’autres agglomérations pouvant également poser leur candidature. Les élus des autres intercommunalités feraient l’objet d’une désignation par un « fléchage » de certains élus municipaux, à l’image de Paris, Lyon et Marseille.
L’ensemble des intercommunalités se verraient confier à titre exclusif la clause de compétence générale, leur permettant de mener des politiques dans tous les domaines, effaçant progressivement le rôle des communes et des départements.
(Voir la suite de la déclaration)

Lire la suite...

 

E. Balladur (UMP), G. Longuet (UMP), P. Mauroy (PS) et A. Vallini (PS), main dans la main, s’attaquent aux collectivités locales

marianne_triste350.jpg
Loin des projecteurs, tout ce petit monde s’entend comme larrons en foire pour porter un coup fatal à la démocratie locale, en travaillant de façon consensuelle dans la Commission Balladur pour la réorganisation du territoire.

Les marchés financiers, les multinationales capitalistes et l’Union Européenne à leur service s’accommodent mal de l’exception française : l’existence de dizaines de milliers de communes, de plus de quatre vingt quinze départements et de vingt deux régions à taille humaine.

Ces collectivités ont en France des pouvoirs réels de décisions, sont des lieux potentiels de démocratie de proximité et d’intervention populaire. Les élus communistes y sont très actifs au côté de la population. Mais, à l’heure où les forces du capital veulent remodeler en Europe les institutions pour lever toute entrave à la domination des marchés financiers, ces collectivités sont aussi, du fait de leur proximité au terrain, des obstacles à la casse des services publics. Leur existence rend problématique l’assujettissement des territoires à la logique financière. La commission Balladur s'emploie à dégager le terrain pour le MEDEF et les puissances d'argent.

Lire la suite...

 

FR3 et la ligne 13

L'enfer de la ligne 13 sur BACKCHICH INFO


Ligne 13, ça ne s'arrange toujours pas
envoyé par bakchichinfo

débat sur la ligne 13


Saturation de la ligne 13
envoyé par yaklicorne

Ligne 13 : les 4 scénarios

G. Schmaus La ligne 13 et le PLU

Ch. Garnier ligne 13 : les moyens existent!

Ligne 13 déficit d'information

A. Mendez : priorité au dédoublement de la ligne 13


Ligne13
envoyé par yaklicorne

Tags

This will be shown to users with no Flash or Javascript.

Tous les tags

La CGT communique

Blog des blogs