Eurozero.jpg
Chaque jour qui passe démontre terriblement que l’actuelle constitution européenne n’est ni sociale, ni efficace, ni solidaire. L’ensemble des peuples fait les frais d’une monnaie unique qui n’est en fait qu’un « Euromark » et qui est géré comme l’ancien Mark allemand.
Avec des pays au niveau de développement différent, ce qui hier se faisait par ajustement des monnaies nationales se fait aujourd’hui par la pression sur les salaires, l’emploi, les niveaux de protection sociale.
Mieux, l’Allemagne utilise la monnaie unique pour importer des matières premières avec un dollar inférieur à la valeur de l’Europe et réexporte des produits finis, libellés en Euros.