PasBBconsigne300.jpg
Le décret Murano vise a diminuer le personnel d'encadrement et à utiliser des agents non qualifiés pour les crèches transformées en "consigne à bébés".
La secrétaire d’Etat à la Famille semble avoir choisi le déni devant l’ampleur de la mobilisation contre son projet d’assouplissement des règles d’accueil des enfants en crèche et cherche à passer en force.
Mais le bras de fer avec le collectif "Pas de bébés à la consigne" continue.