:
Le défi de propositions véritablement alternatives, pour une autre Union européenne de coopération pour le progrès social, se rapporte fondamentalement à l'articulation entre :

- 1) Objectifs sociaux de promotion du modèle social européen,

- 2) Moyens financiers et critères d'utilisation des fonds,

- 3) Pouvoirs et institutions.

Ce triangle concerne l'efficacité des propositions pour atteindre effectivement les objectifs sociaux revendiqués, afin de sortir des grandes difficultés actuelles et de répondre aux défis de la crise mondiale, pour une autre vie.

Ces exigences de cohérence des propositions devraient être au coeur des débats politiques à gauche et dans le mouvement social, à l'opposé de récupérations électorales des simples rejets des politiques actuelles, sans transformation profonde de la construction européenne dominatrice.