actuCGTCHEM.jpg
La France entière s’émeut de voir un train mettre 26 heures pour relier Strasbourg à Port-Bou et Nice.
Cet évènement est la résultante des politiques menées à la SNCF depuis plusieurs années.
Pour la Fédération CGT des cheminots, quand une Entreprise Publique comme la SNCF se détourne du service public pour faire du business, il est prévisible que les voyageurs et les cheminots en subissent les conséquences.
Depuis que la Direction de la SNCF a accentué son organisation en branches indépendantes refusant toutes formes de mutualisation des moyens humains et matériels, les dysfonctionnements deviennent le triste quotidien des usagers et l’angoisse des cheminots.